• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3199626

Economie

Mis en ligne le 26/05/2006

A la Foire de Paris :


Avec le Salon de l’Auto, la Foire de Paris qui se tient Porte de Versailles est la manifestation qui attire le plus, la foule dans la Ville-Lumière. Sur une surface de près de 25 ha, plus de 2500 stands présentent aux quelques 750 000 visiteurs leurs productions. Les diverses chaînes françaises de télévision réalisent des séquences sur la Foire. Les télévisions étrangères ne sont pas en reste d’autant que le célèbre concours Lépine se déroule dans le cadre de la Foire qui se tient chaque année au printemps, en mai. Parmi les exposants, en 2006, une bonne trentaine viennent de Wallonie-Bruxelles.
Tous ces dirigeants de PME ont compris que l’avenir de leur entreprise tout comme celui de la Région passait par la recherche de débouchés à l’exportation. Encore que la Délégation Générale de Wallonie-Bruxelles installée, dans un superbe hôtel de maître, 234 Boulevard Saint-Germain soit située à un quart d’heure en métro (ligne 12, direction Mairie d’Ivry, Assemblée Nationale-Porte de Versailles), il ne s’est trouvé nul officiel pour apporter un encouragement moral à ces entreprises qui représentent le savoir-faire de chez nous.
La reconnaissance de cette excellence est venue des visiteurs qui ont pu admirer tout spécialement dans les domaines du jardin et la piscine les innovations nées de l’expertise acquise en Wallonie-Bruxelles.
Paradoxalement, alors que le Pays de Liège se sent proche de la capitale française, il n’y a eu qu’un seul exposant liégeois à la Foire de Paris.
Il s’agit du « Joaillier de la lumière », András dont « Proxi-Liège » vous déjà présenté l’une ou l’autre réalisation.
Ses clients belges se sont montrés flattés de cette participation : « l’information de votre montée à Paris nous réjouit … et nous voudrions vous féliciter de cette avancée et des répercussions qu’elle aura sans nul doute…Je suis sûre que les visiteurs seront conquis… ».
Peu importe d’où venaient ces visiteurs, du Japon ou d’ailleurs, tous ont été ravis de découvrir « la lampe du Pays de Liège » et dans un autre style, les luminaires Khangaï et Mongka notamment. Le mot qui est revenu le plus souvent parmi ceux qui ont fait halte dans le stand du Liégeois a été « âme ». « C’est beau, ces objets ont une âme ». Quel merveilleux compliment…





Pierre André