• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3200387

Expositions

Mis en ligne le 22/05/2006

Espace Wallonie : Le retour de « Marabout ».Un effet nostalgie , jusqu’au 1er juillet


L’exposition présentée place Saint Michel nous plonge dans les souvenirs d’adolescence. C’est le cas de tout ceux qui ont eu comme héros Bob Morane, Nick Jordan, et de manière plus sérieuse plongeait sur les livres d’histoire d’une Maison d’édition verviétoise née en 1949, les éditions Gérard, exactement l’année de ma naissance.
Ces collections extraordinaires c’est un patrimoine wallon au même titre que l’édition Dupuis. Hommage en soit rendu à leurs créateurs André Gérard et jean Jacques Schellens. Soulignons aussi que cette exposition à l’espace Wallonie n’aurait pas été possible sans l’appui du Centre International Stanislas André Steeman et la Communauté Française Wallonie Bruxelles.
Aujourd’hui le groupe Hachette édite Marabout en ayant une certaine suffisance sur son portail Internet en assénant « autrefois simple nom de collection ». Mais quelle collection, aventure, polar, science fiction, histoire…
Cela dit le groupe Hachette réédite, la bibliothèque Marabout c’est 873 titres et 227 titres en poche. Au cinquième étage de l’Espace Wallonie, un mannequin sur un banc a entre ses mains un Nick Jordan…

L’exposition qui se tient sur un seul étage ne se contente pas d’exposer des livres, il y a aussi des affiches de films. Cerise sur le gâteau, il ne s’agit pas seulement de découvrir Marabout, mais aussi la naissance du livre de poche, et littérature de colportage et de cabinet de lecture. Les romans feuilletons d’une autre époque, les cinés-romans, les fascicules populaires étoffent l’exposition.
Les jaquettes des livres témoignent d'une époque, d'une inventivité aussi qui se perd un peu à l'heure de la mondialisation du livre.
Notre mémoire est sélective, je ne me souvenais pas de toutes les collections. Mais mes propres souvenirs ressurgissent. Lorsque mon père médecin de campagne m’emmenait le dimanche dans ses tournées de visites médicales, il fumait ses horribles cigarillos Doc, m’achetait invariablement un livre Marabout et du « Bignuts Victoria », chocolat lui aussi disparu si je ne me trompe. C’était ma période Nick Jordan, davantage que Bob Morane. Et la lecture peplum de Quo Vadis pour rêver de l'empire romain.
Par la faute des éditions Marabout je me suis offert un week-end end de retenue dans les années soixante dans un pensionnat catholique bon chic bon genre, Pro Juventute. Je fus surpris à lire après l’extinction des feux, non pas un missel mais « Mourir à Madrid » de Fréderic Rossif. Les textes et les photos se rapportant à l’attitude de l’église étaient édifiants, cela baignait dans le franquisme.

Cela me fit aussi découvrir Bernanos, écrivain catholique outré par le comportement de l’église qui avait écrit en tant que journaliste : « ici on fusille comme on déboise »
Cette exposition d’accès gratuit manque un peu d’atmosphère, mais pas d’attrait. On y repère des auteurs de SF de qualité comme Jean Ray, des histoires simples et envoûtantes comme « La patrouille du temps » et les premières émotions érotiques bien innocentes avec Fanny Hill.
Prolonger l’expo et inviter des auteurs de la collection pourrait s’avérer une très bonne idée…

Si vous fouinez dans des librairies de seconde main, quelques premières éditions de Bob Morane sont trouvables. Mais le meilleur endroit c’est le magasin de BD rue des Clarisses qui propose des premières éditions en très bon état. Il y a aussi les ventes aux enchères sur EBAY. Un Nick Jordan démarre à 3 euros. Rommel le renard du désert à 2,99 Mais un livre de Henri Verne Bob Morane) est proposé par des collectionneurs entre 75 et 9O euros…

"Espace Wallonie" : place Saint Michel, 86, (Bas de la rue Haute Sauvenière). Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h.Samedi de 9 à 13H. Pour visites de groupe et classes : tel 04. 250.93.30.





Jean-Pierre Keimeul