• Visiteur(s) en ligne : 1
  • |
  • Visiteurs total : 3174014

Musique

Mis en ligne le 20/03/2006

Mozart, de l’Ombre à la Lumière


- Ombre… d'un Kyrie trop peu connu, somptueux et tragique, au Requiem sans nul doute le plus célèbre de l'histoire de la musique, en passant par une Musique Funèbre ouvertement inscrite dans la perspective maçonnique : Mozart, chrétien fervent et franc-maçon convaincu, conclut l'arche d'alliance entre les deux grandes traditions occidentales, devant le mystère de la mort.
- Lumière… de la transcendance et de la révélation, à travers la musique de scène de Thamos Roi d’Egypte, rien moins que géniale préfiguration de La Flûte Enchantée : mise en scène tout à la fois joyeuse, bon enfant et solennelle ici, majestueuse et dramatique là, de l'engagement maçonnique qui marqua profondément Mozart, et des symboles à lui révélés et par lui distillés, lisibles en filigrane dans toute son oeuvre dernière.
Une soirée à la rencontre d’un Mozart chrétien et franc-maçon - réconcilié et sublime - à l’occasion du 250e anniversaire de sa naissance. De l'ombre à la lumière : passage initiatique de l’une vers l’autre, passage de l’autre vers l’une…

A Rouen, Dour et Liège

Union des énergies et des talents, pour un Mozart jouant avec les frontières…
Les 25 et 26 mars, pour la troisième année consécutive, l’Orchestre Symphonique du Conservatoire de Liège est l’invité privilégié du festival culturel international « Les Transeuropéennes » de l’Agglomération de Rouen.
Mais cette année – et pour la première fois - Rouen sera à son tour reçu en Belgique et par Liège en particulier.
En 2006, en effet, le partenariat se renforce, par la rencontre entre l’Orchestre du Conservatoire de Liège, le Chœur de Chambre de Rouen et l’Ensemble Vocal Maurice Duruflé. Les trois ensembles se réuniront sous la baguette du chef d’orchestre belge Patrick Baton pour offrir aux villes de Rouen, Dour et Liège un Mozart solaire, au faîte de son art.
Une co-production du Conservatoire Royal de Musique de Liège, de la Communauté de l’Agglomération Rouennaise et du Chœur de Chambre de Rouen, avec la participation de l’Ensemble Vocal Maurice Duruflé

Le Programme :

Kyrie en ré mineur KV 341- Ode Funèbre Maçonnique- La Flûte Enchantée- extraits
Extraits de Thamos, Roi d’Egypte et extraits du Requiem en ré mineur

Les Concerts

- Samedi 25 mars 2006 à 20h – Rouen, Eglise St Sever
- Dimanche 26 mars 2006 à 16h – Rouen, Eglise St Sever Dans le cadre du 7e Festival « Les Transeuropéennes » organisé par la Communauté de l’Agglomération Rouennaise
- Samedi 01 avril 2006 à 20h – Dour, Eglise St Victor - En collaboration avec le service Culture de la Commune de Dour

Dimanche 02 avril 2006 à 17h – Liège, Salle Philharmonique

Au profit de l’aide aux personnes autistes et handicapées. Avec la collaboration et au bénéfice des ASBL Créahm et Mistral
Les Interprètes : L’Orchestre Symphonique du Conservatoire Royal de Liège
Direction : Patrick Baton

Projet fédérateur par excellence au sein du Conservatoire de Liège, l’Orchestre Symphonique réunit, deux fois par an, 60 à 80 musiciens de l’établissement pour des sessions de travail intensives dont les visées pédagogiques s’expriment avant tout dans une exigence de qualité professionnelle.
Se confronter au grand répertoire, au patrimoine, reste certes incontournable, mais allier les chemins connus, célébrés, et les chemins de traverse, permet découvertes, thématiques surprenantes, mais aussi rencontres nouvelles avec le public, et rencontre de nouveaux publics. Dirigé depuis huit ans par Patrick Baton, l’orchestre trouve chaque année une reconnaissance plus affirmée non seulement en Belgique mais également, depuis plusieurs années, à l’étranger, où il entretient plusieurs partenariats réguliers dont une participation annuelle au Festival « Les Transeuropéennes » de Rouen.

Le Chœur de Chambre de Rouen : Direction : Daniel Bargier
Créé en 1963 au Conservatoire National de Région, le Chœur de Chambre de Rouen, à l'origine Ensemble vocal Lucien Brasseur, est, depuis 1986, dirigé par Daniel Bargier. Il a participé à de nombreux festivals nationaux et internationaux (Flâneries musicales de Reims, Festival Berlioz de la Côte St André, Octobre en Normandie, Concerts en Abbayes normandes, Festival paneuropéen de Chypre, Biennale d'art vocal de Paris). Le Chœur est lauréat de concours nationaux (Premier prix à Tours) et internationaux (Troisième prix à Tours et deuxième prix à Arezzo-Italie). Il a également été invité à chanter hors de ses frontières, notamment en Allemagne (Osnabruck, Hanovre, Minden), en Grande Bretagne (Norwich, Hastings), en Russie (St Pétersbourg), en Italie (Castell´Arquato, Anghiari, Arezzo ), en Espagne (Tolosa, Bilbao) et à Chypre (Nicosi, Limassol).
L’Ensemble Vocal Maurice Duruflé : Direction : Michel Chandor
Créé en octobre 1996 à Rouen, l'Ensemble Vocal Maurice Duruflé a travaillé à ses débuts le Requiem de Maurice Duruflé, pour passer ensuite à des oeuvres du vingtième siècle: Grieg, Alain, Fauré, Poulenc. Son répertoire comprend la musique baroque de Purcell, Caldara et Bach.
En 2001, l'ensemble vocal aborde la Renaissance avec des pièces courtes ainsi que Liszt et Cimarosa. 2002 entraîne sa participation à la Deuxième Symphonie de Malher avec l'Opéra de Rouen au Zénith, 2003 à la Neuvième Symphonie de Beethoven et enfin 2004, la Messa di Gloria de Puccini au Théâtre des Arts.

Les visées philanthropiques

Le Créahm, une création devenue référence

En 1979, le Créahm (Créativité et Handicap Mental) naît de la conviction que la personne handicapée a la possibilité et le droit d’accéder à la création artistique à part entière si son talent est suscité, encouragé, reconnu.
Dans des ateliers d’arts plastiques et d’arts de la scène, des artistes animateurs accompagnent le cheminement artistique des participants, tant par l’écoute et le respect de leur personnalité et de leur inventivité que par l’apprentissage de techniques rigoureuses.
La pratique quotidienne, où se mêlent professionnalisme et complicité vraie, permet une réelle liberté d’expression et une maîtrise de la discipline choisie grâce au Service d’Accueil en Journée pour Adultes.
Les ateliers du Créahm n’ont pas une vocation occupationnelle. Le projet artistique en est le fondement. La vie, dans ses aspects culturel et émotionnel, en est le cœur. La différence est richesse. Le Créahm bat en brèche stéréotypes et exclusions en participant pleinement à la vie culturelle locale, régionale et internationale. La pratique de chacun se nourrit de projets individuels et de réalisations collectives, pouvant mêler artistes handicapés et non handicapés, d’échanges internationaux, d’expositions et de tournées en Belgique et à l’étranger.
Le Créahm est devenu une référence, d’où ont émergé d’autres Créahm indépendants (à Bruxelles, en Suisse et en Provence) et le Réseau International d’Art Différencié, plate-forme d’information et d’échange regroupant des ateliers de 14 pays. Le Créahm est un organisme d’Education permanente, Un Centre d’Expression et de Créativité. Les spectacles sont reconnus par les Tournées Art et Vie.

Mistral, Résidence pour personnes adultes avec autisme

Depuis 1994, l’asbl « Aide aux Autistes Adultes » (AAA - St-Georges-sur-Meuse) a comme vocation l’hébergement de personnes adultes avec autisme, hommes et femmes, qui ne peuvent s’intégrer dans d’autres types de structure. Actuellement, elle héberge 30 résidants, avec un handicap profond, répartis en 4 foyers de vie.
Fondée en 1987 sur l’initiative de parents confrontés à ce problème, l’asbl a pu obtenir une subvention pour héberger 28 personnes adultes atteintes d’autisme, mais elle doit en outre trouver chaque année une somme importante pour assumer, notamment, ses charges en personnel, ceci afin que les résidants puissent bénéficier d’un encadrement adapté à un handicap qui nécessite un accompagnement continu.
L’AAA propose aux personnes avec autisme une pédagogie basée sur l’exploitation des compétences propres de chaque résidant, Chaque situation vécue y est l’occasion d’une réussite personnelle, au sein d’un encadrement sécurisant et rassurant.





Ga.L.