• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3173695

Musique

Mis en ligne le 08/02/2006

Quelques dates à retenir pour de beaux concerts de musique classique

Samedi 18 février et dimanche 19 février à Saint - Jacques de Liège : Le "Requiem", ultime chef d'oeuvre de Mozart

Chef d’œuvre célèbre entre tous, le Requiem de Mozart continue à bouleverser ses auditeurs. On a tout écrit sur cette œuvre ultime, dans laquelle le compositeur, sentant venir la mort, aurait voulu transmettre son testament musical. Que ce message soit demeuré inachevé apporte encore à l’ensemble l’aura préromantique du génie fauché en pleine gloire.
Quoique profondément tragique, le Requiem de Mozart n’a pourtant rien de larmoyant ni d’ennuyeux. Les pages pleines de vigueur y alternent avec les moments baignés de tendresse, comme éclairés de l’intérieur.
Ce sont des artistes essentiellement liégeois qui auront le bonheur d’interpréter cette œuvre majeure. Le Chœur Symphonique Saint-Jacques de Liège, accompagné par l’orchestre Convivium, l’a déjà chanté à plusieurs reprises avec la même émotion. En ce qui concerne les solistes, aux côtés de la soprano Muriel Bruno-Godron, on pourra écouter la mezzo Angélique Noldus (déjà interprète de la Messe de Couronnement lors du festival Mozart de l’OPL). Le ténor Stefan Cifolelli et la basse Étienne Ligot, vivement appréciés lors d’autres concerts par le nombreux public de Saint-Jacques, compléteront cette très belle distribution.
Le concert débutera par l’interprétation de la très célèbre 40e symphonie, autre monument de la littérature mozartienne. L’ensemble sera placé sous la direction experte de Pierre Thimus.

Séance supplémentaire le dimanche 19 à 16 h

La soirée du samedi a provoqué un tel engouement pour Mozart que sa quarantième Symphonie et son Requiem seront donnés une seconde fois par les mêmes interprètes au même endroit le lendemain après-midi à 16 heures. Pour ce concert, la réservation des places peut s'effectuer téléphoniquement au n° 04 246 43 51.

Aux « Midis Baroques de Liège », le dimanche 26 février : Le Tryptique de Jean-Sébastien Bach

Les Midis Baroques, ce rendez-vous mensuel de la musique ancienne en Cité Ardente, auront la joie d'accueillir très prochainement l'ensemble belge « La Cetra d'Orfeo », bien connu déjà des amateurs de musique ancienne. Cet ensemble a fait le tour de l'Europe et même de l'Amérique en se distinguant par une programmation originale. Les musiciens (Michel Keustermans, flûtes à bec, Hervé Douchy, violoncell et Jacques Willemijns, clavecin) proposent une plongée dans l'univers de Jean-Sébastien Bach et l'art de la transcription.
Ce concert aura lieu ce dimanche 26 février à 12h45 en l’Eglise du Saint-Sacrement, Boulevard d'Avroy 132 à 4000 Liège ? avec le soutien de l'asbl "Sursum corda" et de « Liège Province Culture » Le prix des entrées est fixé à 3 et 5 euros.

Le printemps à Saint-Jacques

Outre des messes chantées, avec accompagnement aux grandes orgues, les samedis à 16 heures 30’ et les dimanches à 11 heures, une demi-douzaine de concerts religieux auront lieu dans l’église abbatiale Saint-Jacques à Liège les dimanches à 11 heures du 5 mars au 4 juin. Voici ce programme :
-le dimanche 5 mars, l’Ensemble de voix de femmes « Cantus » et Edward Vanmarsenille à l’orgue se produiront sous la direction de Pierre Thimus ;
- le dimanche 2 avril ce sera le même Ensemble et le même directeur musical qui occupera aussi l’orgue ;
-le dimanche 9 avril, le Chœur symphonique de Liège et l’Orchestre Convivium sous la même dynamique direction interpréteront pour commémorer le dimanche des Rameaux et la Passion, le Stabat Mater de Rheinberger et des œuvres de Mendelssohn et de Hamal.
- le dimanche de Pâques 16 avril, le chœur liturgique de Saint_Jacques sous la direction de Pierre Jadoul et le département « cuivres graves » du Conservatoire Royal de Musique de Liège, sous la direction d’Alain Pire se produiront accompagnés à l’orgue par Pierre Thimus ;
- le dimanche 21 Mai, des jeunes de 11 à 17 ans formant l’Ensemble vocal du Brabant Wallon sous la direction de Charlotte Messiaen seront, eux également, accompagnés à l’orgue par Pierre Thimus ;
- enfin le dimanche de Pentecôte 4 juin, l’Ensemble de voix de femmes « Cantus » et l’organiste Jean-Luc Thellin seront dirigés par Pierre Thimus.





Jean-Marie Roberti