• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3171220

Tchantchès et Nanèsse

Mis en ligne le 04/02/2006

L'affaire des caricatures...


Tchantchès : Quelle drolle de semaine !
Nanèsse : C’est vrèye sais-tu, avec tout ce qui se passe…
- C’est surtout l’affaire des caricatures qui m’inquiète
- Les caricatures
- Bin enfin Nanèsse, tout le monde ne parle que de ça…
- Ah, oui, celles qu’on a publié dans un journal danois…Tu ne vas pas me dire que ça te dérange, un mécréant comme toi ?
- Bin évidemment, mais quand même ! Je me demande si tout ça ne fait pas partie d’une grande manœuvre de l’extrême droite.
- Explique-moi ce que tu en penses Tchantchès…
- Comme tu as pu le remarquer, la publication de ces caricatures a foutu un fameux b.. chez nos amis musulmans…
- Oui, ça je sais bien, mais pas chez tous les Musulmans, pas chez nos amis laïques en tout cas. Eux, ils sont habitués, ils savent ce que c’est une caricature et ils savent qu’il ne faut pas trop prendre tout ça au sérieux et ils sont aussi pour la liberté de la presse.
- Bin non, évidemment, mais ceux-là, vois-tu, ils ne sont pas tellement nombreux, je te parle des autres…
- Bin oui, je sais bien, mais ou vois-tu une manœuvre de l’extrême droite dans tout ça ?
- Comme par hasard, le journal danois qui a produit ces dessins, le Jyllands-Posten, est un journal très conservateur, il ne l’a pas fait sans raison. Tout comme le journal norvégien qui les a reprises par après est aussi un journal très catholique. Or, on sait bien que l’extrême droite est très puissante dans ces deux pays…
- Et tu appelles ça des grandes manœuvres ?
- J’en ai bien peur. Parce que vois-tu Nanèsse, ils savaient très bien que ces caricatures allaient provoquer, même avec un peu de retard, de sérieux problèmes dans les pays arabes. Et c’est ce qui se passe actuellement.
- Tu ne vas quand même pas me dire que tu approuves ce qui se passe dans les pays musulmans quand même ?
- Non, mais les auteurs de ces caricatures ont réussi à créer un sentiment de haine telle vis-à-vis de l’Occident, qu’ils ont ainsi donné des armes aux sympathisants de Ben Landen et autres agitateurs intégristes du même tonneau. Ensuite, et on le voit déjà au Danemark, le « Front Danois », le mouvement d’extrême droite a appelé ce samedi à une grande manifestation parce que, dans les pays musulmans, on a osé piétiner et brûler le drapeau danois. C’est le début de la réaction en chaîne. De fil en aiguille, par mouvements extrémistes interposé, ce sont les régimes les moins démocratiques qui finiront prendre le pouvoir.
- Mais qu’est-ce que tu fais de la liberté de la presse ?
- Ce n’est pas à moi qu’il faut dire ça. D’ailleurs, si j’écris ça aujourd’hui, c’est que je suis libre d’écrire. Mais je crois qu’on doit pouvoir s’imposer des limites. Parce que rappelle-toi, dans les années 30, la presse allemande était libre de publier n’importe quoi, comme par exemple toutes les caricatures contre les Juifs.
Tu as vu ce que ça a donné. Lorsque les extrémistes qui publiaient ces caricatures, sont arrivés au pouvoir démocratiquement. Ils ont tout bonnement supprimé la liberté de la presse, mais en plus, ils ont réussi à mettre le monde à feu et à sang avec les millions de morts (dont les Juifs dans les camps) que l’on sait. Tout ça, grâce à la liberté de la presse et à la démocratie. Alors, moi vois-tu Nanèsse, tout ça ne me dit rien qui vaille.
- Tu ne crois pas que tu exagères ?
- Sincèrement, je l’espère. Mais comme par hasard cette semaine, et peu en ont parlé…, l’extrême droite polonaise a signé un accord avec le gouvernement minoritaire de droite pour un an (il sera donc au pouvoir) et comme par hasard encore, le Vatican envisage de faire ami - ami avec les catholiques intégristes de Monseigneur Lefebvre qui avaient été excommuniés par Jean-Paul II. Si ce ne sont pas des manœuvres de l’extrême droite, je veux bien aller rôtir en enfer tout de suite…
- Dit Tchantchès, n’es-tu pas un peu en train de tout mélanger ?
-Je ne crois pas Nanèsse. Le jeu des extrémistes de droite, comme le jeu des intégristes religieux, c’est de faire peur aux gens pour qu’ils puissent prendre le pouvoir.
- C’est vrai que c’est un peu ce qui se passe pour le moment.
- Et quand on crie partout qu’il faudrait que les Musulmans acceptent notre liberté de la presse, il faudrait peut-être ne pas oublier qu’ils n’en sont, eux, qu’en 1427 de l’Hégire.
Chez nous, en Occident, à peu près à la même époque, nous étions en pleine Inquisition et Torquemada (1420-1498 de l’ère chrétienne) s’en est donné à cœur joie avec ses bûchers purificateurs…
Alors de grâce, de part et d’autre, un peu de tolérance (ce qui ne veut pas dire qu’on doit tout accepter évidemment), moins d’hypocrisie, moins de sensationnalisme et surtout moins de haine vis-à-vis de l’autre, ne ferait vraiment de tort à personne.
Excepté peut-être à l’extrême droite et aux intégristes religieux de toute nature.


A l'saminne turtos