• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3201528

Tchantchès et Nanèsse

Mis en ligne le 17/12/2005

Un beau fou rire


Tchantchès: Aha, hi hi hi hi !!!
Nanèsse :Nanèsse : Qu’est-ce que tu as donc binamé ?
- Bin, figures-toi que je viens de lire un article de mon camarade Pierre Martin, tu sais bien celui qui écrit dans la Meuse, qui fait du théâtre et qui est aussi un fameux imitateur…
- Bref, un comique quoi ?
- Ah ça, tu peux le dire et d’ailleurs il m’a bien fait rire encore une fois.
- Et à propos de quoi donc ?
- Et bien il faut que je te raconte. Jeudi dernier après-midi, les Ecolos nous avaient invité à une conférence de presse sur RTC-Télé-Liège. Et tu sais bien que jeudi après-midi, je ne savais aller nulle part. Alors le lendemain j’ai lu son article sur cette conférence de presse. Et bien sais-tu comment il a titré l’article ?
- Qu’on avait trouvé un remplaçant pour le directeur ?
- Non, ça m’aurait fait rire aussi, mais pas de la même façon.
- Eh bien quoi alors ?
- Il a titré : « Ecolo souhaiterait une télévision locale plus « sexy ».
- Et ça te fait rire ça ? Personnellement, j’aurais mieux aimé apprendre que mon ami Marcelino revienne présenter le journal….
- Tu sais bien que c’est impossible.
- Ah oui et pourquoi donc ça ?
- Nanèsse, je ne vais pas revenir sur ce sujet. C’est trop pénible, surtout pour notre ami Marcelino qui doit ménager sa santé et je ne voudrais pas qu’on lui cherche encore des crosses…D’ailleurs, le bureau du conseil d’administration de RTC-Télé-Liège, appuie sans retenue les décisions de son directeur - rédacteur en chef, même si elles sont injustes et inhumaines. Sais-tu bien qu’ils ont même interdit à Marcelino de parler de ses problèmes à l’extérieur.
- Mais c’est encore pire que du temps de Staline des choses comme ça ?
- Je ne te le fais pas dire, d’autant qu’il y aurait des « humanistes » dans ce bureau exécutif…Mais bref, le directeur va encore dire que nous traiter de tous les noms.
- Et oui, pour en revenir à ton four rire…
- Je m’imagine les présentateurs et présentatrices du journal de RTC-Télé Liège en tenues sexy. J’imagine même le directeur en string, alors ça me fait rire.
- Oui, mais je suppose que les Ecolos ont dit autre chose que ça.
- Evidemment. Comme ils sont en pleine campagne électorale, ils viennent de trouver un nouveau cheval de bataille : « Art et Média » qu’ils l’appellent et qui fait partie de trois axes de leur campagne avec la mobilité et le redéploiement économique…
- C’est évidemment tout un programme. Et que souhaitent-ils donc en plus d’être sexy pour RTC ?
- Ils veulent plus de variété dans les genres journalistiques et aussi que RTC valorise davantage la production audiovisuelle locale et régionale. Les Ecolo veulent aussi que RTC retrouve le rôle qu’il avait avant dans les secteurs sociaux et culturels…
- Mais ils sont sérieux les Ecolos ?
- Sérieux, sérieux. Toujours est-il que le membre Ecolo du bureau exécutif de RTC-Télé-Liège, un ancien journaliste, n’a jamais compris le malaise qu’il y avait à la rédaction, depuis bientôt 5 ans. C’est tout dire…Et maintenant qu’on est en campagne, ils y vont avec la grosse louche. Il a même dit à la conférence de presse qu’il serait temps que le directeur ne cumule plus les fonctions de rédacteur en chef et qu’il avait sa petite idée pour un rédacteur en chef qui pourrait même venir de l’extérieur….
- Et tu crois ça toi Tchantchès ?
- Tu sais en pleine campagne électorale, on dit souvent n’importe quoi…
- Dans tous les cas, si ça pouvait faire revenir notre binamé Marcelino à l’écran, je crois que j’aurais une autre idée des Ecolos.
- C’est ça et demain, on sera tous verts…

A l'saminne turtos