• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3508732

Evenements

Mis en ligne le 08/08/2019

15 AOÛT EN OUTRE-MEUSE 2019 : LES FESTIVITÉS COMMENCENT CE WEEK-END…


Avec deux anniversaires à la clef, les festivités du 15 août en Outre-Meuse, l’un des trois plus grands événements de la Cité ardente, commencent ce week-end par, samedi et dimanche 10 et 11 août, la « Grande brocante du quartier » (toute la journée). Les festivités se poursuivront les 12, 13, 14, et 15 pour se terminer par « l’ètermint da Matî l’Ohê » et le grand feu d’artifice des forains le 16 août.

A propos des deux anniversaires…

Comme nous le racontent, dans la brochure de présentation le comité de gestion de la RLOM (République Libre d’Outre-Meuse) et son président d’honneur Léon Mormont :
«Le 15 Août 2019 sera un quinze août où les bougies des lampions se mêleront aux bougies des gâteaux d’anniversaire : celles des 25 ans de la création de la Géante NANESSE et des 35 ans de la reprise de la Sortie du Bouquet le 14 Août pour les traditionnelles aubades d’ouverture de la Fête.»

«A toute Dame le respect, il y a 25 ans que la Province de Liège a décidé, après avoir créé le Géant de TCHANTCHES l’année auparavant, de créer à son tour la Géante de NANESSE (la photo de G.Lecocq) fidèle compagne de TCHANTCHES. En fait, il ne faut pas confondre la Géante avec la statue du Monument TCHANTCHES. La statue du Monument n’est pas une figuration de NANESSE mais bien comme l’a voulu son créateur le statuaire Joseph ZOMERS une allégorie de la Wallonie brandissant la marionnette de Tchantchès, tandis que la Géante NANESSE est une copie de la marionnette telle que l’on trouve dans le Théâtre de Marionnettes du Musée TCHANTCHES. Néanmoins, entre la statue et la Géante, il y a un lien qui est celui de l’habillement qui est le même, c’est celui de la traditionnelle botteresse liégeoise dont l’activité était de transporter sur son dos dans un grand panier les produits de la campagne jusqu’aux marchés de la ville. Pénible travail, il y a moins d’un siècle, de la condition de la femme, que l’on pouvait trouver aussi bien en surface qu’au fond dans les mines de charbon où elles poussaient des wagonnets remplis du minerai noir, dans cette activité elles étaient appelées hièrtcheuses.»

« Quant au Bouquet d’Outre-Meuse datant de 1776 c’est à la fois un étendard de Paroisse récupéré par la Révolution Française de 1789 qui en a fait « l’Arbre de la Paix ». (photo de G.Lecocq) Cette hampe de plusieurs niveaux mesure dans les 7 mètres et pèse dans les 50 kilos. La tradition veut un seul homme pour le porter et à … bras tendus. Non seulement, il faut être costaud mais encore faut-il avoir le sens de l’équilibre. Il est garni de fleurs de papier et de soie et d’emblèmes de différents symboles religieux et laïcs. Georges SIMENON y consacre quelques lignes dans « Pedigree » et y mentionne les costauds porteurs du Bouquet. En effet, que ce soit pour les Géants ou le Bouquet, il y a des porteurs et un lien entre eux car ce sont les mêmes qui portent le Bouquet le 14 et les Géants le 15 Août. La force ? Tout comme Tchantchès, ils la trouvent dans le pèkèt même que parfois cet alcool liégeois alourdit tellement le Bouquet qu’il est obligé de rentrer presque…tout seul. ».

Voilà pour la tradition et le folklore qui chaque année depuis … attire à Liège et plus précisément dans cette belle île de D’jus- d’-là, des dizaines, voire centaines de milliers de visiteurs.

Et la fête dans tout ça ?

Comme écrit plus haut, les festivités démarrent en fait le samedi et dimanche 10 et 11 août de 8h à 18h : avec le traditionnel «Marché aux Puces» qui étend ses échoppes et étals (près de 150) de fripiers, brocanteurs, bouquinistes et antiquaires , Place Delcour et rue Jean d’Outremeuse jusqu’à la Place du Congrès

Lundi 12 Août : à 20h : au Musée Tchantchès, Rue Surlet, 56 : le Théâtre Royal Ancien Impérial présente : «69, Année érotique. Les chroniques de Tchantchès». Pièce de marionnettes liégeoises pour adultes en 2 actes écrite par Arnaud Bruyère. Et c’est déjà complet.

Mardi 13 Août : La « Saint-Måcrawe » vieille tradition enfantine qui démarrera sur le parking de la piscine rue Jean d’Outremeuse dès 18h. Activités, jeux populaires sous la surveillance des parents avec invitation à réaliser des lanternes. Celles-ci seront utilisées par les enfants qui participeront, dès 20h, au « Cortège aux lampions » animé par « Djus d’ la Mousse ». Ce cortège que vous pourrez découvrir, passera notamment , rue Jean d’Outremeuse, rue de Berghes, rue Rouleau, rue Raes-de Heers, rue J. Warroquiers, rue Porte-aux-Oies, rue Puits-en-Sock, rue St Julien, carrefour rue Jean d’Outremeuse, rue Fosse-aux-Raines, rue Beauregard, rue Puits-en-Sock, rue des Récollets, rue Fosse-aux-Raines, rue Henri de Dinant, Pont St-Nicolas, rue Jean Delvoye, rue Damery, rue Grande-Bêche, rue Surlet, place Delcour, rue Jean d’Outremeuse, avec pour terminer la farandole sur le parking de la piscine.

Mercredi 14 Août :

- 13h : La République Libre d’Outre-Meuse fleurit des « Marie » du quartier.
-14h30 et 15h30 : au Musée Tchantchès, Rue Surlet, 56 : spectacles de marionnettes liégeoises pour enfants : (14h30 : « Les enfants de Tchantchès et Nanèsse » 15h30 : « Le dragon de la forêt lointaine » Entrée : 3,50 €)
À 17h : au Musée Tchantchès : - sortie du Royal Bouquet d’Outre-Meuse pour ses aubades traditionnelles dans les artères du quartier, animées par « Les Putcher’s » ; - Hommage au Bouquet pour les 35 ans de sa re-sortie.
À 18h : place Delcour : « Grand Tir de Campes » par les Carillonneurs herviens et ouverture officielle des festivités. C’est à ce moment que les différentes échoppes (à boire (pèkèt, bières etc…) et à manger (bouquettes) des asbl autorisées pourront fonctionner. C’est aussi à ce moment là que rue Roture au coin de la rue des Grignoux ouvrira le stand de la Confrérie des «Discipes da Charlemagne» qui vous attend pour mettre sa devise en pratique: «S'amuser pour faire plaisir aux autres».
La soirée se poursuivra notamment par :

- À 20h : sur le podium du Monument Tchantchès (Pont Saint-Nicolas) : l’orchestre REMEMBER.

- Dès 20h : sur le parking de la piscine, rue Jean d’Outremeuse : Soirée Folk animée par les Groupes TRISTOS et TRIBALFOLK

- Et à partir de 20 h, sur le podium place Delcour : Spectacle-Concert « NOSTALGIE LIVE TOUR » avec : échauffement avec D.J. Lillo 20h30 : « Wendy Nazaré », 21h : « The Rubette’s » 22h15 : Top Pop Show avec Lio et Plastic Bertrand et en final à 23h : « Pilgrim» interprète « QUEEN ».


Jeudi 15 août : l’apothéose

Le jeudi 15 août commencera par l’aspect religieux de la fête, c'est-à-dire avec la Procession de la vierge noire et la messe en wallon.
Et après midi le cortège folklorique qui présentera quelques 22 groupes avec entre autres une trentaine de géants.
On y verra deux nouveautés : le groupe « Italofolies » qui évoque le folklore italien et composé de jeunes et moins jeunes citoyens de la région liégeoise et le groupe « Tarumbeta Africa Cutural Group » nous venant de Nairobi au Kenya et ayant participé au Festival mondial de folklore de Jambes.(la photo)

Cette journée mémorable sera aussi rehaussée par toute une série d’animations et concerts divers notamment la foire foraine place de l’Yser, (tout le week-end), spectacles à l’Auberges de Jeunesse Simenon, en Roture, Grande-Bêche, etc…et « NRJ Music tour », place Delcour dès 20h.

Vendredi 16 août : rideau avec l’enterrement de Mati l’Ohê.

Si vous dites que vous avez passé votre 15 août en Outremeuse sans savoir ce qu’est l’enterrement de « Mati Lohê », vous serez assurément passé à côté de quelque chose qui n’existe nulle par ailleurs.

À savoir la mise en bière, le cortège funèbre et l’incinération de la fête, symbolisée ici par un os, des céleris et des carottes et une bouteille de pèkèt (la photo de G.Lecocq), entouré d’une foule immense de messieurs en deuil et de pleureuse au son d’air funèbres et d’autre joyeux. C’est ce qu’on appelle en wallon : «L’ètermint da Mat l’Ohê».
Il aura lieu à 17h : rendez-vous à la mortuaire : Musée Tchantchès, Rue Surlet, 56. Quant au cortège on pourra le suivre rue Surlet, place Delcour, rue Louis Jamme, place Gobert, rue Puits-en-Sock, rue Jean d’Outremeuse, rue Fosse-aux-Raines, rue Henri de Dinant, Pont Saint-Nicolas (brûlage de l’os), retour par la rue Surlet, Rue des Grignoux et dislocation en Grand Roture vers le Parking de la Piscine.

Le bouquet final sera celui offert par les forains à la RLOM et dont le feu d’artifice sera tiré à 22h30 depuis la passerelle Saucy.


TOUT ÇA N’EST QU’UN PETIT APERÇU DES FESTIVITÉS. VOUS TROUVEREZ ENCORE D’AUTRES INFORMATIONS ET DÉTAILS DANS LA BROCHURE ÉDITÉE PAR LA R.L.O.M. EN CLIQUANT ICI.


A l’annêye qui vint et bone fièsse en Dj’us - d’-là Moûse à turtotes et turtos.





Ga.L