• Visiteur(s) en ligne : 5
  • |
  • Visiteurs total : 3371411

En Ville

Mis en ligne le 02/11/2018

A la Violette, ce sera une coalition PS-MR pour 6 ans !


Négociations en vue d’une majorité communale à Liège: Vers une majorité cohérente et ambitieuse pour Liège (Communiqué des instances du P.S détaillant le mandat donné par l'USC).

Les instances du Parti Socialiste (Union socialiste communale) se sont réunies ce jeudi 1er novembre afin d’entendre un nouveau rapport sur les négociations en vue de former une majorité communale à Liège.
La délégation chargée des contacts (Willy Demeyer, Jean-Pierre Hupkens, Maggy Yerna) a relaté la teneur des nombreuses réunions qui se sont déroulées pour vérifier la compatibilité des programmes dans le respect des finances communales.
Les instances ont réaffirmé que pour le Parti Socialiste la majorité communale doit compter au minimum 27 sièges représentatifs d’une majorité stable.

***

Les rapporteurs ont détaillé le contenu des réunions avec le CDH

A cet égard, une divergence importante s’est confirmée quant au traitement à réserver à la problématique du financement des pensions.

Pour rappel, la cotisation de responsabilisation à Liège s’est élevée en 2017 à 25 M€ financés par l’emprunt et pourrait atteindre, toute chose restant égale, 60 M€ annuels à l’horizon 2024 pour les 3 entités (Ville, Police, CPAS).

Le CDH souhaite incorporer ces sommes considérables à la trajectoire budgétaire de la législature, ce qui condamnerait de facto la Ville à l’austérité la plus dure.

Le PS, au contraire, considère que ce dossier doit faire l’objet d’un traitement entièrement spécifique, assorti de moyens distincts, en concertation avec les Pouvoirs fédéral et régional.

Des différences d’appréciation se sont également révélées quant à la primauté du service public communal particulièrement en matière d’enseignement et d’action sociale.
Sur cette base, il apparaît donc qu’ils ne peuvent collaborer au sein de la majorité communale.

***

Les contacts et les réunions avec Vert Ardent ont ensuite été évoqués.

Le vote massif en faveur du PTB a de fait rendu impossible toute coalition entre le PS et Vert Ardent.

En dépit de certaines convergences, notamment environnementales, force est de constater que la majorité avec ce seul parti, qui plus est, formé de 3 composantes, est impraticable.
De plus, la délégation a pris acte des relations détériorées entre Véga et Vert Ardent.

***
Enfin, il a été rendu compte des réunions avec "MR pour Liège."

Les approches quant au traitement à réserver à la charge des pensions sont convergentes et permettent de maintenir un service public communal de qualité au bénéfice du plus grand nombre.
En effet, Le Parti Socialiste considère qu’un service public de qualité est primordial, pour les Liégeoises et les Liégeois, particulièrement à notre époque.
"MR pour Liège" a clairement déclaré partager le même attachement au service public.
En matière d’enseignement, qui constitue une autre grande priorité du PS, "MR pour Liège" a également déposé un dossier complet quant au réseau scolaire de la Ville de Liège et à son avenir.
Une majorité à Liège ne peut s’engager sans une approche forte et conjointe des questions sociales. "MR pour Liège" a déclaré adhérer à cette priorité.
La transition environnementale et numérique ainsi que la mobilité sont également des thématiques sur lesquelles les 2 partis se rejoignent.
La politique du logement donne lieu à une analyse et des projets similaires.
Enfin, les 2 formations partagent en outre un intérêt particulier pour la défense de la Métropole liégeoise et de ses valeurs.

***

Après avoir entendu les différentes interventions, les délégué(e)s se sont prononcés en faveur de la poursuite des négociations pour la constitution d’une majorité PS-MR pour Liège chargée de la gestion de la Ville pour la mandature 2018-2024.
Cela ne remet nullement en cause le fait que l’Union Socialiste Communale de Liège continuera à combattre la politique tant du Gouvernement Wallon que du Gouvernement Michel-De Wever.

Rappelons les résultats des élections du 14 octobre pour la Ville de Liège

PS : 17 sièges, "MR pour Liège" : 10 sièges, PTB : 9 sièges, Vert Ardent : 8 sièges, CDH : 3 sièges, Vega : 1 siège et DEFI : 1 siège.
La nouvelle majorité se composera donc de 17 conseillers PS et de 10 conseillers "MR pour Liège", sur un total de 49 sièges.

A suivre ...





Ga.L