• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3173923

Expositions

Mis en ligne le 30/05/2017

"Révolution bande dessinée", accueille Warnauts et Raives...

Dernière ligne droite pour « Révolution bande dessinée » ! Le 11 juin, le musée de La Boverie clôturera sa 3e grande exposition internationale. D’ici là, ce 3 juin, Warnauts et Raives vous y accueilleront.



Le pari était ambitieux : celui de donner au 9e art une place à part entière dans la programmation de La Boverie. Pendant ces trois mois d’exposition, deux revues majeures de la fin du 20e siècle s’exposaient sur les grandes cimaises du musée, deux revues: Métal Hurlant et (A SUIVRE), qui ont toutes deux révolutionné le monde de la bande dessinée et marqué d’une pierre blanche la culture populaire.
L’exposition était également le prétexte de rencontres, de conférences et de séances de dédicaces avec quelques auteurs renommés. Après Jean-Claude Servais et Enki Bilal, le musée accueillera ce samedi 3 juin le duo de dessinateurs Warnauts et Raives, publiés dans la revue (A SUIVRE).

Concernant l'exposition en elle-même, voir Proxi-Liège du 22 mars 2017







Samedi 3 juin : rencontre avec Warnauts & Raives.

À l'occasion des expositions "Révolution bande dessinée" et "Liège : Terre de BD" et de la sortie du 3ème tome des "Suites Vénitiennes", La Boverie a le plaisir d’accueillir Eric Warnauts & Guy Raives pour une rencontre le samedi 3 juin à partir de 14h30 et séance de dédicaces à partir de 15h30. L'entrée est gratuite sur inscriptions au musée.

À propos de Warnauts & Raives.

Eric Warnauts, né à Cologne en 1960, s’est formé à l’institut St-Luc à Liège. Guy Raives (pseudonyme de Guy Servais), né en 1959 à Liège, y a fait ses études à l’Académie des Beaux-Arts. Ensemble, ils forment depuis plus de trente ans un duo peu courant. Warnauts s’occupe plutôt des textes, Raives des mises en couleurs, tandis que l’ensemble des dessins et du graphisme est réalisé par les deux auteurs.

Ensemble, ils réalisent notamment pour Les Humanoïdes Associés la série policière Lou Cale. En 1987, les deux complices entrent dans les pages d’(A SUIVRE) avec Congo 40, puis une série d’histoires réalistes et humanistes, indépendantes les unes des autres, qui rencontrent un grand succès. Ils donnent ensuite vie à une série sur la Cité des Doges au 18e siècle, les Suites vénitiennes.
Les deux auteurs nourrissent leurs récits de voyages, d’Histoire, et de sujets tels que le nazisme, la colonisation, les confrontations culturelles entre Nord et Sud… et l’amour.

À propos du tome 3 des Suites vénitiennes .

Dans la Venise du milieu du XVIIIe siècle, celle de Casanova, Goldoni et Canaletto, une série de meurtres pousse Alessandro à mener l'enquête, et à utiliser les incantations magiques de Tshano, sa compagne noire, en se cachant des Inquisiteurs de la Sérénissime.





Ga.L.