• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3172159

Enseignement

Mis en ligne le 24/06/2012

Trois étudiants liégeois de la Haute Ecole de la Province au concours Microsoft Imagine Cup en Australie



Trois étudiants de la Haute Ecole de la Province de Liège ont été accueillis ce mardi 19 juin après-midi par le Ministre-Président Rudy Demotte après avoir été sélectionnés comme finalistes de l’Imagine Cup, un concours international organisé par Microsoft. Les trois étudiants ont conçu un dispositif permettant d’apprendre de manière ludique et interactive la langue des signes à partir de la Kinect. La solution liégeoise a été sélectionnée parmi plus de 150 projets pour représenter les couleurs de la Belgique lors de la finale se déroulant à Sydney, début juillet.

Imagine Cup est un concours international organisé par Microsoft pour les étudiants du monde entier. L’objectif des concurrents est de créer une solution technologique sur le thème choisi pour cette édition. Cette année, le thème du concours était : « aider à résoudre les plus grands problèmes du monde grâce à la technologie ». Il y a également 8 catégories distinctes dans lesquelles les étudiants peuvent s’inscrire. Les trois étudiants liégeois, Nicolas Bertrand, Julien Rousselle et Antoine Trippaers ont inscrit leur projet ‘Make a Sign’ dans la catégorie ‘software design’.

« Ensemble, avec l’aide de Neomytic, nous avons développé une plateforme à partir de la laquelle quiconque pourra apprendre facilement la langue des signes. L’application a une double utilité : Premièrement, l’enseignement du langage signé avec des outils dans la langue de votre choix. Deuxièmement, mettre en pratique cet apprentissage au sein d’un environnement simple et efficace toujours dans la langue des signes de votre choix » , explique Antoine Trippaers de l’équipe ‘Make a Sign’.

Via la technologie Kinect et aux propres développements, les postures des mains et des doigts sont capturés. L’ensemble est stocké dans une base de données hébergée sur le cloud au sein d’un environnement Windows Azure. Apprendre la langue des signes peut se faire à partir d’un PC mais aussi via un Windows Phone. De cette façon, apprendre la langue des signes peut se faire de n’importe quel endroit. Plus d’excuses possibles, désormais chacun est capable d’apprendre la langue des signes et de communiquer avec les personnes malentendantes.

« Sur place, ils se confronteront aux meilleures équipes mondiales et c’est un honneur pour eux de représenter la Belgique. Nos étudiants de la Haute Ecole de la Province de Liège concourront contre 71 autres équipes provenant des quatre coins du monde. Toutes catégories confondues, il y a 104 équipes finalistes. Avec l’équipe de Liège, une équipe de Courtrai HOWEST participera aussi à la grande finale et c’est la 6ième fois que cette école est sélectionnée. Cela donne une excellente image de la qualité de l’éducation dans le secteur technologique en Belgique. À Sydney, nous croiserons les doigts pour nos équipes de Courtrai et de Liège », explique Lieve Goedhuys, responsable chez Microsoft de l’Imagine Cup.

La photo : les étudiants et un de leur professeur, félicités par Rudy Demotte.