• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3173502

Bouquins

Mis en ligne le 28/09/2011

LU POUR VOUS : "Histoire des hôtels de Liège"


Le nouveau livre de Marcel Conradt (paru chez Noir Dessin) est sans nul doute, à consommer sans modération pour qui aime se balader dans le temps

S’il y avait bien à Liège un endroit où présenter un livre sur les hôtels liégeois et leurs histoires, c’était bien dans les locaux historiques de l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme de la Ville de Liège dont le directeur, Gérard Georges, n’était pas peu fier de l’honneur qu’on faisait à son établissement. C’était en plus à quelques jours à peine de l’ouverture du « 5 étoiles liégeois », le Crown Plaza du Mont Saint-Martin, où soit dit en passant, des étudiants de l’Ecole d’Hôtellerie se sont comportés comme des chefs pour servir lors de la réception.

Mais revenons-en au livre qui nous préoccupe et que j’ai eu grand plaisir à lire du début à la fin. Pratiquement d’une traite, tant l’intérêt autant historique qu’anecdotique ainsi que la simplicité et le bon aloi du texte, montrent la passion de l’auteur (sans jamais tomber dans l’excessif) pour son sujet qui le rend d’autant plus passionnant. Ce livre «Histoires des hôtels de Liège», il n’y a que Marcel Conradt qui pouvait le faire, avec la précision qu’on lui connait. Et il n’y a qu’une maison d’édition liégeoise qui pouvait le publier, à sa voir « Noir Dessin », maison spécialisée comme un véritable passeur de la mémoire collective du peuple de Liège mais aussi de Wallonie. Cette « Histoires des hôtel de Liège » de 1850 à 1975, en est une preuve de plus.

Marcel Conradt, a vécu en quelques sortes, à la source et parfois même en osmose avec son sujet, même s’il a consacré la plus grande partie de son temps à l’enseignement.

En effet comme il le dira lui-même : «Je suis tombé dans la marmite de l’hôtellerie et de la restauration, dès ma naissance… ».
Il faut en effet savoir que déjà la fin du 19ème siècle, ses arrières grands-parents géraient un restaurant-guinguette à Bressoux, «Etablissement H.Brock» dont l’une des spécialités était les poissons frits frais pêchés.
Son père, Georges Conradt a également travaillé toute sa vie dans la restauration dans différents grands restaurants pour devenir même maître d’hôtel à l’Hôtel du Midi et dans les restaurants de l’ancien Grand Bazar de la place St Lambert. Enfin, le frère de son papa, son oncle Pierre comme le dit Marcel Conradt : « il fut maître d’hôtel au Suède avant de gérer durant de nombreuses années sont voisin de presqu’en face : Le Vénitien. Puis il partit à Luxembourg à l’Hôtel Cravate avant de s’en aller à l’Unesco ». C’est dire si durant sa jeunesse, Marcel en aura entendu de toutes sortes sur les hôtels et restaurant.

15 chapitres pour voyager du passé au futur

En 244 pages (il aura fallu un peu plus de deux ans à l’auteur pour recueillir témoignages, anecdotes et documents, menus, publicités d’époque etc…) illustrées de plusieurs centaines de documents et photos, Marcel Conradt nous guide dans un périple à travers l’hôtellerie liégeoise de 1850 à 1975 et évoque son renouveau et donc le futur à partir des années 90.
Si Marcel Conradt est marqué (comme il l’a fait pour son histoire sur les théâtres liégeoise) par le début des années 70, il explique : «1970 fut pour Liège, comme pour d’autres grandes villes, un Tournant ; Pas toujours des plus heureux ! Nos grands magasins disparurent les uns après les autres, on démolit la plupart de nos théâtre, on défigura nos boulevard en leur enlevant leurs maison de maître. Dans la foulée, on nous vola nos quais pour les offrir aux voitures et on plongea le centre ville dans une nouvelle guerre de Trente ans. L’époque de l’échevin Jean Lejeune laissera à notre ville de nombreuses plaies dont certaines sont toujours ouvertes aujourd’hui…. » .
Il faut reconnaître qu’il n’a pas tout à fait tort pour ceux qui comme moi ont connu cette époque. Mais il faut aussi admettre que depuis le début des années 90, la Cité ardente qui en a vu de nouveaux chantiers est sur les bons rails…
Après cette parenthèse de l’auteur, revenons-en au livre. Marcel Conradt nous décrit plus de 70 établissements qui sur une période d’un siècle ont joué un rôle important dans la vie économique et sociale de la Cité ardente et de sa région.

De La Pommelette à notre «5 étoiles»

Marcel Conradt, avec la minutie qu’on lui connait va faire découvrir aux plus jeunes qui en ont certainement entendu parler et aux plus anciens dont la mémoire n’est pas encore défaillante des hôtels aux noms prestigieux et d’autres moins célèbres comme par exemple : l’hôtel de la Pommelette, du Lièvre, du Pavillon Anglais, des Trois Anneaux, du Grand Monarque, Mohren, Continental, de Suède, du Clou Doré, d’Europe, Vénitien. Il vous parlera également du Grand Hôtel des Boulevard qui fut détruit par un incendie fin des années 70. Il n’ignore évidemment pas ceux de la Couronne, du Midi, des Nations et de l’Univers dans le quartier des Guillemins.
Mentionnons également un petit détour par quelques restaurants incontournables de ces temps lointains comme : La Marne, l’Automatique, Le Chapon Fin, la Bécasse, le Café Anglais.
Et comme il est optimiste de nature, Marcel Conradt termine son ouvrage par un chapitre consacré à la restauration de l’hôtel particulier de Sélys- Longchamps, l’hôtel des Comtes de Méan ou ancien hôtel des comtes de Barbenson qui sont

L’auteur

Marcel Conradt (la photo) est, depuis 2001, assistant parlementaire au Parlement européen.

Il se passionne pour l’histoire locale et en particulier, celle de sa ville : Liège. Il est l’auteur de : «Histoire illustrée de la Place Saint-Lambert de Liège» (1997), «Les quais de la Meuse et de sa dérivation» (Editions du Molinay 1998), «La vraie vie du Grand Bazar de la Place Saint-Lambert» (Editions Luc Pire 1999), «Histoires des théâtres de Liège», trois tomes (Editions du Céfal 2005-2007).
Instituteur de formation (1964), il s’est spécialisé durant vingt ans dans le handicap. Un secteur dans lequel il a travaillé en tant que chargé de mission auprès de nombreux ministres belges et de la DG V de l’Union européenne. Il est co-auteur du « Dictionnaire de la langue des signes de la Communauté française » Ministère des Affaires sociales de la Communauté française, huit volumes, « Gestuario » dictionnaire de la langue des signes du Portugal, Ministère des Affaires sociales du Portugal, quatre volumes, «La Commune, lieu de vie de la personne handicapée», Ministère des affaires sociales de la région wallonne de Belgique.

"Histoire des hôtels de Liège", Marcel Conradt, éd. Noir Dessin Production, 244 pp. illustrées, 20 euros. ISBN : 978-2-87351-240-8





GASTON LECOCQ