• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3171699

Reportage

Mis en ligne le 17/08/2011

OUTREMEUSE : Quinze août 2011 : une grande réussite


Ambiance, soleil, un public nombreux (au moins 200.000 pour les 3 jours) et sage, tout était a été parfait ce week-end pour la grande fête d’Outre-Meuse placée sous le thème du Tour de France 2012…
Alors que le 15 août 2009 avait été assez caniculaire, que celui de 2010 était placé sous le signe de la drache, l’île de Meuse a connu ce week-end des conditions climatiques exceptionnelles que les météorologues n’avaient d’ailleurs pas prévues. Un temps juste comme il fallait, tant pour la soirée du 13 avec La Saint-Måcrawe, celle du 14 avec la sortie du Royal Bouquet, le Tir aux Campes et la grande soirée de variétés, la journée du 15 avec son formidable cortège ainsi que le mardi 16 avec en clôture, l’Ètermint da Matî l’Ohè et le superbe feu d’artifice offert par les Forains de la place de l’Yser.
Les deux vedettes de la fête, Tchantchès et Nanèsse ont vu leur garde robe s’enrichir de deux costumes : le maillot du meilleur grimpeur (blanc à poids rouges) du Tour de France pour Tchantchès et un costume de Rodje Macrale d’as Boncèles, pour Nanèsse (Photo ci-dessus)).

Une fois de plus, les bénévoles de la République Libre d’Outremeuse peuvent être fiers de leur travail. Alors vivement l’an prochain…

Pour celles et ceux (vous étiez encore plus de cent mille rien que dimanche), qui veulent garder un souvenir de la journée du 15 août, nous vous livrons ci-dessous les meilleurs moments en photo de cette grande journée. C’est aussi, pour celles et ceux qui ne connaissent pas le « Quinze août en Outremeuse», le meilleur moyen de le découvrir et de s’y préparer pour y venir l’an prochain.

Pour s’y trouver, les légendes se trouvent sous chaque photo ou groupe de photos du même thème.


Tour de France 2012 oblige, Tchantchès va recevoir son maillot du meilleur grimpeur. C’est le député provincial Paul-Emile Mottard (Culture) qui est à la tâche avec à ses côtés, le président de la RLOM Christian Elaerts, le député provincial Christophe Lacroix (Sports) et le conseilleur provincial Gérard Georges (chef de groupe PS).


La foule attend l’arrivée du cortège rue Puits-en-Sock



Les ancêtres de la Petite reine présentés par le « Huy Grand Cycles » et le musée d’Amay.


Les Flanqueurs de la Garde (Beignée).


Les lanceurs de drapeaux de la Confrérie de l’ermite de Bolderberg avec son géant et sa fanfare.


Les Rodjes Macrâles d’as Boncèles.


Les Amis du Grand K’min et leurs géants Zante, Rinette, Pélot et Pélette de Maffle.


Le plus petit et jeune tambour du cortège avec le Touyout Band d’Ath.


Les géants Désiré le potier et son apprenti Omer de Rebaix.


La Confrérie des Marcatchous d’Sint-Foyen


Les Djoyeûs Djâles di so Corti…


Les Koekeldogs Palouk, Palika, Miggou et Pikkou de Koekelberg




Les Amis du Caou et leur géant de Merville (Nord de la France)


L’Harmonie d’Erquinghem Lys (Nord de la France)


Les chats bottés des Djoyeûs Pign’teûs de Stavelot


Les géants Chilou et Margot de Lustin



Et en clôture du cortège, le char de circonstance de la Société Silverstar de Remersdael (Fourons) : « ? Belgium ? » avec ses joyeux cornets de frites géantes.

Devant le podium des invités

Comme il est de coutume, lorsque le cortège a terminé tout le tour du quartier, il repasse devant la tribune d’honneur installée Pont St Nicolas, où chaque groupe est présenté de sympathique façon par le mayeur de la RLOM, Christian Desloovere. On y verra notamment :


Le char de la province de Liège avec son infatigable coureur cycliste et deux accortes danseuses de franc cancan…


La musique, du Corps des Cadets de Marine, toujours présente et ouvrant toujours le cortège…tradition oblige et c’est bien ainsi.



Les huit géants réalisés par la Régie des bâtiments de la Province de Liège dansant au son de La Peňa » Los Tchantchos de Visé ainsi que les porteurs des géants en chenille endiablée au son du même groupe.




Les Flanqueurs de la Garde vont tirer une salve d’honneur commandée cette année par le bourgmestre Willy Demeyer qui a bien tenu son rôle dans une posture qu’on ne verra probablement plus jamais…



La calèche pour le 100ème anniversaire de l’Opérette Cuzin Bèbèrt avec les comédiennes et le Cuzin Bèbèrt du Trianon



Exhibition spectaculaire des lanceurs de drapeaux de la Confrérie l’ermite de Bolderberg


Une Rodje Macrâle d’as Boncèles est venue ensorceler Willy Demeyer dans la tribune d’honneur à côté d’Anne Delvaux, la députée européenne.


Après le cortège, rue Surlet, en face du Musée Tchantchès, le Houm Papa Band s’entend pour donner à la rue une ambiance qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

Le bouquet final





Comme chaque année, les Forains installés sur la place de l’Yser offrent aux Liégeois et au Liégeois un fameux feu d’artifice dont nous avons pu saisir le bouquet final depuis les locaux de « Proxi-Liège ». Superbe comme d’habitude.





Texte et photos : Gaston LECOCQ