• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3200381

Evenements

Mis en ligne le 30/05/2011

EXPO LIEGE 2017 (2)


Pourquoi organiser une exposition internationale à Liège en 2017 ? Et qu’est-ce qu’une exposition internationale ?

La Ville de Liège, cœur de la troisième agglomération de Belgique (600.000 habitants), est la Capitale économique de la Wallonie.
Depuis une dizaine d’années, elle met en œuvre une stratégie de reconversion ambitieuse. Pas à pas, la Ville et l'agglomération se transforment pour générer une économie de services centrée sur des pôles d’excellence. En 2009, trois infrastructures majeures ont été inaugurées : le pôle muséal « Grand Curtius » qui connaît un succès grandissant, la Médiacité (dessinée par Ron Aarad) qui préfigure la cité de l'audiovisuel et des loisirs et la Gare des Guillemins signée par l’architecte Calatrava, qui place Liège sur la ligne à grande vitesse du Nord-Ouest européen.

La politique de grands projets structurants, portée par les autorités publiques et soutenue par les entreprises, l'université et les écoles supérieures conduit le Pays de Liège vers sa renaissance. En attendant l'arrivée du tram, dont le principe a été décidé par le Gouvernement wallon, plusieurs projets importants sont en cours : le Théâtre de la Place, devenu Centre européen de création théâtrale et chorégraphique, s'installera prochainement dans l'immeuble rénové de l'Emulation, l’Opéra Royal de Wallonie, institution de réputation internationale, est en cours de restauration et le Musée d'art moderne et d'art contemporain va être transformé en Centre international d'art.
Les impacts de cette stratégie sont visibles : la Ville de Liège attire chaque année de nouveaux habitants ; elle est redevenue la première destination touristique de Wallonie ; l’aéroport de Liège se place à la 8ème place européenne en matière de transport de fret (1er en Belgique), le port autonome de Liège est le premier port intérieur belge et le 3ème port européen en terme de tonnages transportés et l'arrondissement de Liège est considéré, selon l'étude indépendante de Cushman et Wakefield comme la région la plus attractive d'Europe en terme de logistique.
L’arrondissement est également le siège d’entreprises mondialement connues, telles AB InBev, Mittal, Umicore, FN Herstal, Techspace Aero, EVS Broadcast, Amos ou Eurogentec… La plupart d’entre elles ont généré l’émergence de pôles de compétences dans lesquels Liège excelle : l’aéronautique, la métallurgie et la mécanique, le spatial, les biotechnologies, les technologies de l’Information ou encore l’agroalimentaire.

Aujourd’hui, la Ville souhaite profiter de cet élan positif pour organiser un évènement d’ampleur mondiale qui constituera le point d’orgue de la stratégie de reconversion économique et urbaine de la région liégeoise.
Après avoir identifié les différents types de manifestations qui permettent de rencontrer cet objectif, Liège a étudié en profondeur celles qui correspondaient le mieux à son profil : une ville régionale à dimension humaine située en plein cœur de l’Europe, à quelques centaines de kilomètres de grandes métropoles comme Paris, Londres, Amsterdam, Francfort, ou Bruxelles. Le choix s’est porté sur l’organisation d’une Exposition internationale reconnue en 2017.
Organisé depuis plusieurs dizaines d’années sous l’égide du Bureau International des Expositions (BIE), ce type d'évènement est un formidable vecteur de promotion pour l'image de la Belgique et de ses Régions et Communautés. La dernière Exposition internationale reconnue, qui s’est déroulée en 2008 à Saragosse, l’a pleinement démontré : elle a attiré près de 6 millions de visiteurs, engendré des centaines de millions d’investissements et fait l’objet de plus de 20.000 articles de presse à travers le monde.
En conclusion, organiser une Exposition internationale à Liège en 2017 est une superbe occasion de :
- mettre en valeur les points forts et success stories belges sur les plans économique, scientifique et culturel ;
- positionner positivement la Belgique, ses Régions et Communautés à l’international ;
- symboliser la réussite de la mutation industrielle et urbaine de la région liégeoise.

Qu'est-ce q'une exposition internationale?

Une exposition est une manifestation qui, quelle que soit sa dénomination, a un but principal d’enseignement pour le public, faisant l’inventaire des moyens dont dispose l’homme pour satisfaire les besoins d’une civilisation et faisant ressortir dans une ou plusieurs branches de l’activité humaine les progrès réalisés ou les perspectives d’avenir .

Exposition Internationale et Exposition Universelle

Conformément aux articles 3 et 4 de la Convention concernant les Expositions internationales signée à Paris le 22 novembre 1928, il existe deux types de manifestations à vocation mondiale qui peuvent être organisées par une Ville, sous l'égide du Bureau International des Expositions (BIE) :
- Les Expositions Universelles, officiellement appelées « Expositions Internationales enregistrées », se déroulent tous les 5 ans. D’une durée de 6 mois maximum, elles accueillent les États, les organisations internationales, les groupes de la société civile, les entreprises et les citoyens sur un site dont la superficie n’est pas limitée. Chaque État participant y construit lui-même son pavillon. Une Exposition Universelle se caractérise aussi par la vaste portée du thème choisi, qui doit être un sujet d’intérêt et d’actualité pour l’ensemble de l’humanité.

- Les Expositions Internationales, officiellement appelées « Expositions Internationales reconnues », se déroulent entre deux Expositions Universelles . D’une durée de 3 mois maximum, elles doivent être organisées sur un site dont la superficie ne peut dépasser 25 hectares, sur lequel les organisateurs construisent les modules des pavillons, qui sont ensuite personnalisés extérieurement et intérieurement par les participants. Le thème de l’Exposition Internationale doit, comme pour une Exposition Universelle, être le reflet d’une préoccupation mondiale mais il doit être plus précis et spécialisé.
C’est une Exposition Internationale reconnue que Liège, au nom de la Belgique, souhaite organiser en 2017.

La première Exposition Internationale s’est déroulée à Londres en 1851. A la suite de son succès, de nombreuses expositions eurent lieu dans le monde, parmi lesquelles l’Exposition de Paris en 1889 qui vit naître la Tour Eiffel et celle de Bruxelles en 1958 dont le legs principal est symbolisé par l'Atomium.

Depuis 1851, la Belgique a déjà accueilli 10 Expositions Internationales (reconnues ou enregistrées) , la dernière ayant été précisément organisée à Bruxelles en 1958.
Les prochaines Expositions connues à l’heure actuelle sont l’Exposition Internationale de Yeosu en 2012 et l’Exposition Universelle de Milan en 2015 . La prochaine Exposition internationale est programmée en 2017.
Le Bureau International des Expositions
Au vu du nombre croissant des manifestations organisées partout dans le monde, le Bureau International des Expositions a été créé par la Convention internationale signée à Paris en 1928 qui a établi les droits et les responsabilités des organisateurs des Expos et des participants.
Organisation intergouvernementale, le BIE est chargé de superviser le calendrier, la candidature, la sélection et l’organisation des Expositions Universelles et Internationales.
Les membres du BIE ne sont pas les villes, mais les pays ayant adhéré à la Convention.
A ce jour, 157 États ont adhéré à la Convention fondatrice et à ses protocoles successifs . La Belgique en est membre depuis 1931.
Le Bureau comprend une Assemblée Générale, un Président (M. Jean-Pierre Lafont), une Commission Exécutive, une Commission d’Administration et du Budget, une Commission du Règlement et une Commission de l’Information et de la Communication. Ces commissions ont été réélues en novembre 2009 pour une durée de 2 ans. La Belgique dispose d’un poste au sein de la Commission de l’Information et de la Communication qui, comme son nom l’indique, supervise la stratégie de communication, les plans et les actions du BIE et des Expos.
Le Secrétariat Général, sous l’autorité du Secrétaire Général, M. Vicente González Loscertales, dirige les affaires courantes du Bureau en accord avec les instructions de l’Assemblée Générale et des Commissions. Le Secrétariat est le lien officiel entre les Expos et les États membres du BIE.
La procédure de candidature à l’organisation d’une Exposition Internationale reconnue
Juin 2011 : communication au BIE de l’intention d’organiser une Exposition internationale.
Avant toute chose, il est important de rappeler que c’est le Gouvernement fédéral qui doit déposer la candidature de la Ville auprès du Bureau International des Expositions.
La notification du Gouvernement au BIE devra mentionner le thème prévu de l’Exposition, la date proposée, sa durée, le site choisi et le statut juridique de ses organisateurs.
A partir du dépôt officiel de la candidature par un État, une vaste campagne de promotion internationale de celle-ci doit commencer et s’étaler jusqu’au moment où la ville organisatrice est choisie par l’assemblée générale du BIE.
Premier semestre 2012 : réalisation d’une enquête préalable par le BIE dans chaque État candidat
A l’expiration du délai de 6 mois suivant le dépôt de la première candidature, le Président de la Commission Exécutive du BIE organise dans chaque Etat candidat une enquête pour s’assurer de la viabilité du projet.
Cette enquête porte notamment sur :
- le thème de l’Exposition ;
- sa date et sa durée ;
- son emplacement, les aménagements qui y seront réalisés, et les prévisions de réaffectation des bâtiments une fois l’Expo terminée ;
- le nombre de visiteurs prévus ;
- les modalités selon lesquelles l’Exposition assurera son équilibre financier.

Après avoir été examiné par la Commission Exécutive du BIE qui fait part de son avis, le rapport final de la mission d’enquête est soumis à l’assemblée générale qui décide quels sont les projets qu’elle retient. Une fois approuvé, le rapport devient le document de base permettant aux États membres d’évaluer les projets en vue du vote.

Pendant l’année 2012 : organisation d’un forum international en lien avec la thématique de l’Expo

Conformément à la règlementation du BIE, chaque ville candidate est tenue d’organiser au moins un forum pendant la procédure de candidature. Ce forum doit avoir une portée internationale et doit être l’occasion d’approfondir la thématique choisie par la ville candidate.

Novembre/décembre 2012 : choix de la ville organisatrice par l’Assemblée générale du BIE
C’est l’Assemblée générale du Bureau International des Expositions qui est compétente pour désigner la ville organisatrice de l’Exposition.

Cette sélection est réalisée au moyen d’un vote à bulletin secret où chaque État membre dispose d’une voix.
Si deux candidats sont en lice, celui qui l’emporte est celui qui récolte la majorité des suffrages. S’il y a plus de deux candidats, il procédé à un vote en plusieurs tours : lors de chaque tour, la candidature qui récolte deux tiers des voix l’emporte. Si aucun dossier n’y parvient, il est procédé à un nouveau tour auquel ne participe pas le projet qui a récolté le moins de suffrages.

Parmi les nombreux éléments qui permettent de l’emporter, quatre sont déterminants :

- La qualité du dossier de candidature, en particulier la thématique choisie qui doit susciter l’intérêt des États membres du BIE afin de les inciter à venir exposer leur savoir-faire. La ferveur populaire autour de la candidature et le projet d’aménagement et de réutilisation du site sont également des facteurs clés ;

- Les appuis politiques au niveau national : une Exposition est un projet d’envergure nationale, qui doit donc bénéficier du soutien total de l’ensemble des gouvernements, fédéral, régionaux et communautaires. Et ce soutien, nous l’avons déjà ! Un consensus national est primordial à la réussite du projet. Par ailleurs, la Belgique devra mener une intense campagne de promotion de la candidature de Liège à destination des pays membres du BIE ;
- L’appui diplomatique au niveau international après le dépôt de la candidature : la campagne diplomatique au niveau international est cruciale afin de recueillir les votes des États membres du BIE. Il sera donc nécessaire de mobiliser nos réseaux diplomatiques.

- Le soutien et l’adhésion de la population au projet.

C’est la raison pour laquelle nous vous invitons à VOTER POUR sur le site : www.liege-expo2017

Les photos © LIEGE EXPO 2017 : une partie du site et quelques vues artistiques de ce que sera l’EXPO 2017

Prochain article : Contenu du dossier de candidature avec : le thème, le site, proposé, estimation des visiteurs, le plan financier, les retombées…

Article précédent du 29 mai 2011






Gaston LECOCQ