• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3199574

Cinéma

Mis en ligne le 30/04/2011

Le film documentaire « Les Rues de Liége, balade à Deux Temps » (1956-1996) de Georges Yu édité en DVD, sera présenté le jeudi 5 mai à 19h à l’Archéoforum !

- 1993. Au hasard d’un déménagement, resurgit «Les Rues de Liège», tourné en 1956 et oublié par l’auteur lui-même. Une projection publique, des échos favorables dans la presse et une très large diffusion en vidéocassettes suscitent alors la curiosité et l’enthousiasme d’un public fort nombreux. 3 ans plus tard, l’auteur se laisse convaincre de réaliser un 2e volet et de porter, sur la ville de 1996, un autre regard personnel. Depuis lors une carrière étonnante ! Parti d’une association culturelle, le film a, tour à tour, été multi projeté au cinéma, multi diffusé à la télévision belge, puis diffusé sur TV5 international avant que d’être diffusé à la télévision chinoise (CCTV) !

L’ensemble des deux films proposés ici n’est que la vision d’un baladin au travers de deux époques. Les similitudes ou les distorsions entre celles-ci sont livrées à l’appréciation de chacune et de chacun ...

PREMIERE BALADE (1956)
Ce film est l’œuvre de jeunesse d’un Liégeois d’origine chinoise, amoureux de sa cité, qui, 10 ans plus tard, entrera comme réalisateur à la R.T.B. « Une histoire. Simple et ordinaire. La chronique d’une cité, de ses habitants et de leurs habitudes, petites ou grandes. L’histoire aussi de ceux qui, dans le passé, firent d’elle un centre international prestigieux, sur les plans économique, politique et culturel. Par le travail de ses ouvriers, les espiègleries de ses gavroches en balade, ou par les ballets incessants exécutés par les tramways de la place Saint Lambert, Liège vit, respire. Menés par Grétry, le grand musicien, ami de Voltaire et de la France, les Liégeois, mais le savent-ils seulement ?, évoluent dans la chaleur, affective et spirituelle, d’une cité aux mille grandeurs et possibilités ». (J-C Yu) DIMIN, I FERE D’JOU !
DEUXIEME BALADE (1996)
« 40 ans plus tard, le fleuve a maintenu son cours, historique et légendaire. La ville s’est offerte un « lifting », parfois heureux, parfois outrageant. Mais de bonnes pierres témoignent encore de son charme séculaire. Pourtant, le citoyen ne flâne plus guère aux coins des rues. Son mode de vie est identique à celui d’autres villes européennes. Auparavant, il produisait, à présent, il consomme, pour autant qu’il le puisse. La crise a fait de lui un passager de la vie qui s’empresse de ne pas s’attarder. Bien des questions se posent et restent sans réponses. Demain, dans 40 ans, on fera les comptes… » (G.Yu)
DIMIN, I FERE D’JOU ?

«Les Rues de Liége, balade à deux temps», un film d’auteur réalisé par un cinéaste-citoyen à l’écoute de sa ville, de ses habitants, du monde et de ses rumeurs. Un film où sensibilité et subjectivité se dressent à l’encontre de toutes les dictatures, économiques, psychologiques ou morales…
« Les Rues de Liége, une balade à deux temps » à travers une ville, parmi d’autres, à la rencontre d’un passé, d’un présent, à la recherche d’un futur à définir…
____________________________________________________________

Qui sommes-nous? Où allons-nous?
Qui étaient ces Liégeois de l’an ’56,
que faisaient-ils et comment vivaient-ils?
Quels étaient leurs espoirs et leurs désirs?
Quel était leur passé, quel était leur avenir?
Et aujourd’hui, que sont ces citoyens devenus?
Dans quel monde vivent-ils aujourd’hui
et à quels rêves peuvent-ils encore prétendre?

Liège, l’ancien et le nouveau…
1996 regardant 1956.
« Les Rues de Liége, une balade à deux temps »,à la rencontre du citoyen d’hier et d’aujourd’hui, habitant ici ou ailleurs…

Production : Association Culturelle Paul Renotte , Latitudes Production, Wallonie Images Production, RTBF
Durée : +/- 60’ Contacts : Association Culturelle Paul Renotte acpr.asbl@skynet.be

Aujourd’hui, ce film est enfin édité en DVD ! Il sera, le jeudi 5 mai à 19h,
présenté et mis en vente pour l’occasion à l’Archéoforum de Liége place Saint Lambert !