• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3173955

Evenements

Mis en ligne le 01/08/2010

Outre-Meuse fêtera ce 15 août un fameux anniversaire à Tchantchès

Les festivités du 15 août 2010 en Outre-Meuse seront placées sous le signe du 1250ème anniversaire du plus illustre habitant de Djus-d’La.

On vous avait prévenu. «Proxi-Liège» revient sur la scène de l’actualité ce 1er août, avec les festivités du 15 août en Outre-Meuse. Des festivités qui nous ont été présentées le mardi 27 juillet dernier, dans l’incontournable Musée Tchantchès en Surlet. Nous le dirons de suite, ces festivités (mais n’est-ce pas toujours ainsi) seront cette année une fois de plus grandioses. Les membres bénévoles de la République Libre d’Outre-Meuse (RLOM), auxquels l’ont doit ces fêtes à nulles autres pareilles en Wallonie, ont une fois de plus fait preuve d’imagination, de créativité et d’innovation (c’est un mot à la mode) pour que 2010 soit aussi marquée de cette fameuse pierre blanche de la réussite.
Comme l’ont expliqué (photo ci-dessus), avec forces détails et toujours dans la bonne humeur et l’humour qui sied si bien à l’endroit où se tenait la conférence de presse, le président Christian Elaerts, entouré de son secrétaire général Christian Debure et de son vice-président et mayeur Christian Desloovere : le 15 août 2010 en Outre-Meuse célébrera comme il se doit, le 1250ème anniversaire de la naissance de Tchantchès.
A cette occasion, Tchantchès a déjà reçu (le 27 juillet), sa Nanèsse (depuis le temps qu’on en parlait mais qu’on voyait rarement). Il s’agit d’une effigie digne de Tchantchès et taillée dans du tilleul par le sculpteur Renaud Dawans, à la demande des services provinciaux et du député provincial Paul-Emile Mottard (qui était présent pour la découvrir -la photo ci-deessous) car ce n’est un secret pour personne, le service culture de la Province est un des plus importants soutiens financier de la RLOM et de toutes ces organisations.
Désormais, pour toutes ses sorties officielles, Nanèsse accompagnera son binamé, histoire de vérifier qu’il n’exagère plus avec le pèkèt.

Et comme l’on parle anniversaire, «Proxi-Liège» est également heureux de participer à la fête et de la présenter pour sa 10ème année consécutive.

Né en 760, à l’époque de Charlemagne

Selon son historiographe Jean Bosly, Tchantchès (…François en français, ça tombe bien c’est aussi mon 2ème prénom), serait né le 25 août de l’an 760, entre deux pavés – ils étaient énormes à cette époque – de l’île de Meuse, la bien nommée Djus-d’La-Mouse et plus précisément en Roture. Adopté par un brave liégeois, Tchantchès qui n’avait déjà pas sa langue dans sa poche et déjà l’art de siffler ses fameux pèkèts, pour un oui ou pour un non et de régler le sort des vilains avec ses « coups de tête empoisonné » devint un proche de Charlemagne et le compagnon d’arme de Roland. On le sait, c’est à Roncevaux, en combattant les Maures que Roland fut tué. Tchantchès s’en voulut à mort et d’ailleurs mourut de la « grippe espagnole » peu après son retour à Liège. Il avait 40 ans. Mais la légende de ce Liégeois hors paire ne pouvait mourir. Elle revint sur la scène publique grâce au marionnettiste du Théâtre Royal Impérial de Roture. En 1870, il façonna la marionnette Tchantchès qui, jusqu’à aujourd’hui, permit de perpétuer l’histoire de noss binamé. Un binamé qui n’était pas un ermite et qui vivait avec l’exubérante Nanèsse, son inséparable. Mais de tout ça, vous vous en doutiez…parce que l’on ne parle jamais de Tchantchès, sans sa Nanèsse…

Tout commence déjà ces samedi 7 août et dimanche 8 août avec le «Grand Marché aux puces»

On le sait maintenant depuis de nombreuses années, le 15 août en Outre-Meuse, commence en fait le week-end précédent avec son «Grand Marché aux puces».
Pendant deux jours, de 9h à 19h, la place Delcour ainsi que la rue Jean d’Outremeuse jusqu’à la rue de la Loi, seront joyeusement (plusieurs aubades y passeront) livrées à plus de 150 fripiers, brocanteurs, antiquaires, bouquinistes, artisans, amateurs ou professionnels, etc…
Ce deux jours sont généralement inoubliables et vous plongent déjà dans cette atmosphère unique que l’on ne peut trouver qu’à Liège et plus particulièrement en Outremeuse. En y venant, vous pourriez y découvrir l’objet rare ou le livre que vous cherchez depuis tant d’années où encore l’objet le plus kitch qui soit et qui pourrait égayer votre intérieur.
En y flânant, vous vous imprégnerez déjà de l’ambiance de la fête qui battra son plein dès le 13 août.

D’autres anniversaires

Si ce 15 août 2010 sera l’occasion de fêter dignement les 1250 ans de Tchantchès, ce sera aussi l’année d’autres commémorations anniversaires liées aux festivités de Djus-d’La.
- En effet, cette année, se fêtent les 50 ans de la Fédération des Groupes Folkloriques Wallons qui fut fondée en 1960 et dont le rôle consiste en la défense du patrimoine traditionnel contre les dégradations et le mercantilisme envahissant. Son président n’est autre que Jean-Denys Boussart, un autre enfant d’Outremeuse, puisqu’il est aussi le mayeur de la Commune libre de Saint-Pholien.
- 2010, ce sont aussi les 40 ans de la Congrégation Folklorique des Djoyeûs Pign’teûs de Stavelot. Si chaque année, leurs costumes et leur char remportent de nombreux prix lors du Laetare de Stavelot. Les habitués du 15 août en Outremeuse les connaissent bien, les Djoyeûs Pign’teûs de Stavelot ont participé à de nombreux cortège en île de Meuse et ont d’ailleurs offert, en 1995, une de leur toge traditionnelle à Tchantchès.
- On y fêtera aussi les 30 ans du groupe (une trentaine de participants avec fifres, tambours et canon) «Le Volontaire Belge de 1830» créé en 1980 à l’occasion du 150ème anniversaire de l’indépendance de la Belgique. Les membres de ce groupe revêtu du sarreau bleu, bonnet rouge, armé de sabres et fusils d’époque sont également bien connu des Outremeusiens. Le «Volontaire belge de 1830» avait remis son costume à Tchantchès le 15 août 1993.

- Enfin, ce sera aussi l’occasion de fêter les 30 ans de la Musique des Cadets de Marine (photo ci-contre). Un remarquable ensemble musical composé d’une cinquantaine de musiciennes et musiciens qui a été officiellement présenté le 8 mai 1980, année du Millénaire de la Principauté de Liège. Depuis de très nombreuses années (ce sera encore le cas cette année), c’est avec une prestance toute particulière et un rythme sans égal que la Musique des Cadets de Marine (connue non seulement partout en Belgique mais également à l’étranger) ouvre le cortège du 15 août. Le 25 mars 2000, Tchantchès recevait d’ailleurs le costume de «Tambour-major ». Et il en est très fier.

13, 14, 15 et 16 août 2010 achetez le programme !

Comme chaque année, nous ne vous livrerons pas le programme dans son intégralité. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce serait amputer les organisateurs de ressources financières dont ils ont bien besoin pour mettre sur pied, chaque année, ces fêtes qui font vibrer tant de Liégeoises et Liégeois.

En effet, pour la circonstance, la République Libre d’Outre-Meuse (RLOM) met en vente dès maintenant, dans les commerces d’Outremeuse (qui affichent leur participation), mais aussi à la Maison du Tourisme (gare des Guillemins et place St Lambert) et à l’Office du Tourisme de la Ville de liège (en Féronstrée), un volumineux (80 pages) et très attrayant programme au prix inchangé de 1,5 euros. Vous y trouverez non seulement l’intégralité du programme pour les 4 jours de fêtes, mais également des textes historico-folkloriques vraiment intéressants. Vous pourrez aussi vous procurer ce programme-souvenir et très utile, les 7 et 8 août sur le Grand Marché aux Puces d’Outremeuse.

En bref quand même

Le vendredi 13 août
- Pour la Saint Måcrawe, vieille tradition enfantine remise en goût du jour depuis 2002, les enfants qui partiront en joyeux cortège aux lampions et farandole, sont invités cette année (mais ce n’est évidemment pas une obligation) à se vêtir comme Tchantchès. Et en cette année anniversaire, le cortège aux lampions sera rehaussé de la présence de Léon et Bertine, les enfants de Tchantchès et Nanèsse. Début de la Saint Måcrawe dès 18h (avec des jeux populaires) sur le parking de la piscine de l’Ourthe, rue Jean d’Outremeuse.
Le samedi 14 août
- Dès 13h30, la RLOM fêtera, en aubade, les Marie du quartier.
- À 14 h 30 et 15 h 30 : au Musée Tchantchès rue Surlet, 56 : Spectacle de marionnettes liégeoises par le Théâtre Royal Ancien Impérial : la Légende de Tchantchès et les Enfants de Tchantchès (entrée générale 3 €).
- À 17 h : au Musée Tchantchès, baptême officiel de Nanèsse avec les 20 finalistes de Miss Belgique - Province de Liège (c’est Tchantchès qui va être content !), puis sortie du Royal Bouquet d’Outre-Meuse avec Los Tchantchos de Visé avec à 18 h, place Delcour : le Tir aux campes par les Carillonneurs Herviens qui ouvrent officiellement les festivités.
- Dès 20h, sur le podium de la place Delcour, grande soirée musicale animée par Radio Nostalgie avec tout d’abord la présentation des 20 finalistes de Miss Province de Liège, puis place à la musique avec « Made in Belgium » qui présentera : Krystal Blondieau, Simon Delannoy, Fen et Kris Willem.
- Dès 21 h : Plateau Nostalgie 80 avec Cookie Dingler et Jackie Quartz.
- Dès 22h : grand concert de François Feldman
- Dès 23 h : Abbey Road reprendra ses incontournables et immuables succès des Beatles.

Signalons aussi que sur le même podium, le samedi 14 août, de 15 à 17h et de 18h30 à 20h, Radio Nostalgie y animera des jeux- concours.
Le dimanche 15 août
- Dès 10h, début de la partie «religieuse» des fêtes du 15 août avec le départ de la procession à l’église primaire Saint-Nicolas, suivie de la grand messe en plain air place Delcour avec sermon en wallon à 10 h 30, puis retour vers 11h30, toujours en procession vers l’église Saint-Nicolas.
- 14h : au monument Tchantchès : remise à Nanèsse, d’une tenue de joueuse de rugby du RFC Liégeois.
- 14h30 : Rue Louis Jamme, départ du grand cortège folklorique (qui comprendra 21 groupes) sur le thème : «Honneur à Tchantchès». Dans la calèche d’honneur se trouveront les principaux marionnettistes liégeois ainsi que Toone de Bruxelles. Cette calèche sera suivie par les huit géants réalisés par la Régie des Bâtiments de la Province de Liège qui a invité cette année «Woltje» l’équivalent bruxellois de Tchantchès que l’on peut découvrir au Théâtre de Toone à Bruxelles.

Les géants seront aussi accompagnés des deux rejetons de Nanèsse et Tchantchès : Léon et Bertine.(photo ci-contre)
- Entre 16h30 et 17h, devant le podium des invités dressé près du monument Tchantchès, on remettra à Nanèsse, un costume de meneuse de revue du Théâtre du Trocadéro et à Tchantchès, un costume de Woltje, par le Théâtre Royal de Toone .
- Dès 20h et jusqu’aux alentours de hh30 du matin, diverses animations musicales auront lieu sur le parking de la piscine de l’Ourthe, sur le podium de la place Delcour ainsi que sur le podium du monument Tchantchès.
- Pour les plus petits ou ceux qui aiment les marionnettes, des spectacles auront lieu ce 15 août au musée Tchantchès à 14h30, 15h30 et 16h30 avec «Tchantchès et l’Enchanteur», «La légende de Tchantchès» et «Tchantchès et le jeune Chevalier Paul».
Lundi 16 août
À 17h, au départ de la mortuaire installée au Musée Tchantchès, «Enterrement de Matî l’Ohè» dont le cortège, dans les artères du quartier, sera animé par «Los Tchantchos» de Visé. L’incinération de l’os se fera au Monument Tchantchès aux alentour de 18-19h et sera suivie du traditionnel bal dans le quartier Roture. La fête en Djus-d’La se terminera vers 22h30 par le tir (au départ de la Passerelle » du feu d’artifice offert par les Forains ayant animé la place de l’Yser depuis le 7 août.

Le 15 août en Outremeuse c’est aussi :

- Du 7 au 22 août, grande fête foraine place de l’Yser.
- Le samedi 14, dès 20h30, derrière la piscine de l’Ourthe : Bal Folk avec les groupes Tribal Folk et Chapeaux Bas.
- Le 14 et le 15 août : à l’annexe de l’école de Coiffure (rue Surlet, 10) est organisée entre autre par le BECS (Bureau exécutif des Comités Scolaires de la Ville de Liège), l’habituelle exposition des œuvres de Jean Dengis. Ouvert le 14 dès 18h et le 15 dès 11h.
- Du 13 au 15 août : sur le parking du Trianon et de l’école de Coiffure, de 14h à 21 h : « La place du Tertre » et ses artistes et artisans…
- Le 15 août, à la Cafétéria du Trianon : après le passage du Cortège : Cabaret Franco-Wallon.

- Un mat de cocagne attend les plus audacieux place Delcour le 14 août de 17h30 à 18h30 et le 15 août à partir de 12h30.
- Expositions d’après les collections de Jean-Denys Boussart, rue Puits-en-Sock 63, les 14 et 15 de 10h à 20h et le 15 août de 10h à 16h (Le quartier et le quai des Tanneurs », et « Les ponts et rives de l’île d’Outremeuse» à l’Aquilone, Bd Saucy 25, le 13 de 19 à 22h ; le 14 dès 16h et le 15 à partir de 13h.
- Amon nos ôtes» Le gai village wallon », rue Fosse aux Raines 15, les 14 et 15 août de 10 à 22h avec des confréries gastronomiques, des produits du terroir, de l’artisanat etc…


Le 15 août, ça se passe aussi à l’auberge de Jeunesse Georges Simenon

Depuis de nombreuses années, l’Auberge de Jeunesse Georges Simenon participe à la fête en offrant des concerts gratuits aux jeunes et moins jeunes, toujours dans une ambiance extraordinaire.
Cette année, ces concerts commenceront le 12 août avec du jazz et du blues avec entre autres : «François Monseur Blues Trio» ; le vendredi 13, on vous propose du rock avec «Arnomatic» ; le samedi 14, ce sera la fiesta avec entre autres : « Always on the run » et le dimanche 15, de la musique « World » avec notamment « 98% », Xaman-Ek et Juana Fe en direct du Chili !!!
Mais pour plus de détails encore, nous vous invitons sur le site Internet : www.myspace.com/auberge_simenon

Et encore une fois : un tout bon anniversaire «vî cou» !!!





Gaston LECOCQ