• Visiteur(s) en ligne : 5
  • |
  • Visiteurs total : 3199068

Société

Mis en ligne le 04/11/2005

La Wallonie a son champion de Rummikub, c’est un Liégeois

Serge Perseo, de Liège (Robermont) (la photo) , est le premier champion wallon de Rummikub. Ce samedi le 29 octobre Serge est parvenu à éliminer 7 co-finalistes. Sophie Englebert de Liège a terminé deuxième et Renée Nyssen de Clermont-Thimister s’est appropriée la troisième place.
Le tournoi wallon de Rummikub qui a eu lieu samedi dernier aux galeries Saint-Lambert à Liège a accueilli 32 participants.
Le champion wallon de Rummikub (34 ans) était accompagné de son épouse et ses deux petites filles.
Comme il l’a expliqué, il n'a pas de Rummikub à la maison mais il le joue de temps en temps chez ses beaux-parents. Il aime assez bien la logique des chiffres.
Serge et les 9 autres meilleurs candidats (deuxième photo) de ce samedi pourront participer l’an prochain aux championnats nationaux à Bruxelles où ils affronteront les dix champions flamands sélectionnés en 2004. L’heureux gagnant pourra prendre part aux championnats du monde de 2006, dont le vainqueur remportera un magnifique voyage autour du monde.

L’un des jeux les plus populaires au monde

Rummikub, l’un des jeux les plus populaires au monde, se joue aux quatre coins de la planète, de la Nouvelle-Zélande à Dubaï, de la Tchéquie à la Thaïlande. En 1977, il fut élu Jeu de l’Année par les Etats-Unis. Plus tard, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne et la Pologne lui décernèrent le même titre. Chez nous, Rummikub doit son succès à Adi Golad, un jeune Istraélien qui introduisit le jeu aux Pays-Bas en 1980, alors qu’il accompagnait sa copine de vacances, qu’il épousa ensuite. Golad devint importateur de Rummikub dans nos contrées et, depuis lors, tout le Benelux est tombé sous le charme de Rummikub.

Racines orientales


Rummikub se compose de 104 pions plus deux jokers. Les pions sont répartis en quatre séries de couleurs différentes et les joueurs se servent d’une réglette pour disposer leurs pions. Le jeu se joue à quatre joueurs au maximum. Le but du jeu consiste à former des combinaisons de même couleur ou de chiffres successifs.
Il existe différentes façons de jouer et, si le temps est chronométré, Rummikub se transforme en un jeu de réflexion alliant vitesse et stratégie. Le fait que les joueurs tirent les pions au sort y apporte un élément de chance, estimé à 20 à 30 pour cent. Le joueur est donc tributaire de la chance, mais il doit aussi faire preuve d’intelligence et de vision du jeu.

Pour plus d’informations sur ce jeu vraiment passionnant : Goliath Tél : téléphone 00.31.38-444.30.93 ou sur Internet : www.goliathgames.nl





Ga .L .