• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3173502

Bouquins

Mis en ligne le 05/03/2009

Lu pour vous : Les aventures de Saint-Tin et son ami Lou


dans le «Crado pince fort» de Gordon Zola aux éditions «Le Léopard Démasqué» qui sera présent à la Foire du Livre de Bruxelles du 5 au 9 mars à Tour et Taxis. Hilarant…

Souvent, à l’approche de la Foire du Livre de Bruxelles, qui a lieu cette année du jeudi 5 au lundi 9 mars à Tour et Taxis, les maisons d’édition tentent leur chance vers les rédactions en envoyant pléthore de communiqués présentant des nouveautés. Nous n’y avons pas échappé et c’est ce qui nous a permis de découvrir une maison d’édition pour le moins originale avec un nom qui l’est tout autant : « Le Léopard masqué ». Ce qui nous a surtout incités à aller voir plus loin, c’est la sous section dénommée « Le Léopard démasqué » et qui présente, les «Aventures de Saint-Tin et son ami Lou». Même si je ne suis pas un fan de Hergé (je n’aime pas trop sa conception du monde, du bien et du mal, ses ambigüités ethniques et politiques) que j’ai lu comme tout le monde étant jeune (sans comprendre vraiment à l’époque), je ne pouvais qu’être interpellé par ce pastiche d’autant que la couverture me rappelait ma jeunesse.

«Le Crado pince fort»

Même si on ne rit pas toujours à toutes les pages (on en aurait mal aux côtes si c’était le cas), même si les calembours et les contrepèteries ne sont pas toujours au top niveau (mais cela existe-il la perfection ?), le premier opus (il devrait y en avoir 23) des aventures de Saint-Tin et son ami Lou est à considérer comme un excellent remède à la déprime voir à la dépression. Si vous en abusez, plus besoin de psy. C’est déjà ça, d’autant que ce livre (ce n’est pas une bd, j’avais oublié de le préciser) ne coûte que 10 €. Un mélange d'Audiard et de San Antonio ce sacré Goron Zola.
Les personnages : le héros est le journaliste international Saint-Tin et son ami Lou (un perroquet bavard comme il n’est pas permis), il est flanqué de son inséparable ami aviné, le capitaine Aiglefin, d’origine russe et vivant au Moulin du Tsar. On croise aussi dans ce premier roman le professeur Margarine, éminent cryptozoologue un peu déjanté ainsi que deux agents secrets Yin et Yang qui ont développe un art très particulier du camouflage ou du déguisement pour leurs filatures.
L’intrigue : Saint-Tin est averti qu’une certaine « Carla B. » (mais ce n’est pas celle que vous croyez, même si Saint-Tin se laisse prendre) a été kidnappée par les terribles trafiquants de la redoutable organisation mafieuse et internationale « L’Epeire de Fez » dirigée par un certain Rasta Populiste. N’écoutant que son grand cœur, le reporter se lance dans l’aventure qui le conduira dans le désert marocain…la suite dans le livre.
Vous serez sûrement quelque peu décontenancé si vous n’avez jamais lu les bandes dessinées du héro d’Hergé, mais finalement on comprend quand même. C’est le principal d’autant que ce n’est pas une contrefaçon.

23 aventures prévues si…

«Le Crado pince fort» est sorti en novembre 2008, suivi de «Le vol des 714 Porcineys », « L’oreille qui sait » en janvier 2009 et de «La Lotus bleue ». Le «Léopard Démasqué annonce, à l’occasion de la Foire du Livre que l’on trouvera deux des auteurs, Gordon Zola et Bob Garcia au stand 321.

Si Gordon Zola est l’un des auteurs principaux de la plupart des aventures de Saint-Tin, l’un de ses auteurs connait probablement assez bien la Cité ardente. En effet, Hervé Mestron, l’auteur de « L’Oreille qui sait » après des études au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon et à la School of Fine Art de Banff au Canada, il jouera comme altiste de l'Opéra royal de Wallonie à Liège avant de devenir membre de l'Orchestre baroque de Limoges et de la Grande Ecurie et la Chambre du Roy. L’écriture est sa deuxième passion.
Le «Léopard Démasqué» prévoit alors, dès ce mois de mars, de sortir une nouvelle aventure tous les mois...dont les titres provisoires sont : Saint-Tin au pays des Sornettes - Saint-Tin au Bongo - Saint-Tin en Amnésie - L’Ire noire - Les Six Gardes du phare Amon - Le Spectre du Tocard - Les Toiles mystérieuses - Le secret d’Eulalie Corn - Le « 13 heures » réclame le Rouge – L’ascète boude le cristal- Le Temple du Sommeil - Saint-Tin au pays de l’Ornière- Objet qui fume – Mona marchait sur la Lune - L’Affaire tourne au sale – Coq en toc - Les Bisous de la Caste à Flore - Saint-Tin et l’Os Picard... De quoi s’amuser si, comme je l’écrivais dans le sous-titre, les éditions de Moulinsart (propriétaire des droits d’Hergé), obtenaient gain de cause devant la justice.

Une fameuse publicité grâce à Moulinsart

Vers le 20 février, suite à une action de la maison Moulinsart, la justice, accompagnée de CRS faisait irruption dans les locaux de la maison d’édition française « Le Léopard Masqué » et saisissait les nouveaux livres et ce qui se trouve en préparation. Comme je l’ai lu dans certaines gazettes, « Moulinsart ne peut admettre que l’on utilise les idées de Hergé à des fins purement commerciales » (sic).

Sur le blogue du «Léopard Masqué», en date du 1er mars, on pouvait lire la réaction suivante :
Le droit à la parodie bafoué ! Moulinsart confond contrefaçon et parodie, pastiche et innovation éditoriale, bande dessinée et roman !
« Les productions du Léopard Démasqué, éditeur français spécialiste du roman humoristique dans le monde francophone, sont saisies et mises sous scellées
Le ton est donné ! Le Léopard Démasqué est passé par les fourches caudines de la censure car Moulinsart qui défend l’œuvre d’Hergé a lancé une saisie-contrefaçon contre les Aventures de Saint-Tin et son ami Lou dont les 4 premiers romans humoristiques sont actuellement disponibles dans les librairies françaises et belges.
Cette mesure d’urgence prévue par le code de la propriété intellectuelle est prise par le Président du Tribunal de Grande Instance à la vue d’une requête du demandeur non contradictoire.

Quel délit a donc bien pu commettre le Léopard Démasqué pour se faire traiter comme un bandit de la contrefaçon ?
Voici les faits
Juin 2008, Gordon Zola, auteur des aventures du commissaire Guillaume (C’est pas sorcier Harry ! - Terril en la demeure – La dérive des incontinents – etc.) et co-fondateur des éditions « Léopard Masqué » et « Léopard Démasqué », crée une série de romans humoristiques, Les aventures de Saint-Tin et son Ami Lou (format 12x18 – 160 pages) dont il sera le principal auteur.
L'ambition du projet est de créer un pastiche, comme l’a fait Proust, qui considérait cette forme comme une « critique littéraire en action » (faisant échos à sa correspondance échangé sur le sujet avec Ramon Fernandez en 1919), en s’inspirant d’une bande dessinée et lui donner un esprit d’aventure et d’humour sous forme romanesque.
Elle est également d'utiliser les ficèles de la parodie qui, rappelons-le, consiste à transposer un thème ou un style sur un mode comique, en utilisant divers aspect humoristique (titres, personnages, couvertures, clins d’œil).
Enfin nous proposons les nouvelles aventures d’un journaliste dans un contexte géopolitique actuel. Aventures qui le mèneront sur les traces de son père supposé.

Dans cette série, toute forme de vulgarité et tout dénigrement sous quelque forme que ce soit de l’œuvre d’Hergé et toute utilisation des noms protégés par la propriété intellectuelle de Moulinsart est proscrit.
Dans le cas présent, l’action de Moulinsart ressemble plus à un abus de pouvoir afin d’étouffer toute forme d’expression autorisée par la réglementation française, concernant également l’œuvre d’Hergé (article L122-5 du code de la propriété intellectuelle alinéa 4 pour le pastiche et la parodie)
Il va de soit que notre Léopard ne va pas rester sans agir et demande actuellement la main levée de la saisie-contrefaçon tout en engageant une action sur le fond auprès de Moulinsart pour procédure abusive, préjudice commercial et financier (nous ne pouvons pas faire diffuser le cinquième opus « Saint-Tin au gibet » prévu en librairie le 20 mars 2009). »

Alors, affaires à suivre. C’est dans tous les cas une excellente publicité faite par Moulinsart aux éditions du « Léopard Masqué et Démasqué » qui n’en demandaient pas tant.

Pour suivre l’actualité du Léopard Masqué et de ses publications humoristiques, une seule adresse : www.leopardmasque.com

Pour la suite des aventures de Saint-Tin : www.saint-tin.com





Gaston LECOCQ