• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3200765

A la Province

Mis en ligne le 08/02/2009

Des projets concrets, des synergies gagnantes au menu du Collège conjoint Province de Liège et Commune de Herstal du 4 février dernier

Le mercredi 4 février dernier, comme prévu, le Collège Provincial de Liège et le Collège Communal de Herstal au grand complet, se sont réunis pour une séance de travail en commun, conformément à la Déclaration de Politique Générale 2006-2012 du Collège Provincial qui stipulait que la Province de Liège devait encore accroître son rôle « d’amie des Communes » en instaurant le meilleur dialogue possible entre les pouvoirs publics de proximité que sont la Province et la Commune.

Pour rappel, la Province de Liège entame, par la Commune de Herstal, 4ème de la
Province avec 38.000 habitants et 10ème de Wallonie, un cycle 2009-2011 de 21rencontres avec les 84 Collèges communaux qui siègent sur son territoire. Cette opération doit non seulement rapprocher les politiques menées dans bien des domaines, mais aussi déboucher sur des réalisations tangibles pour le citoyen. C’est en tout cas la volonté des deux présidents de séance ; d’une part, le Député Président du Collège Provincial de Liège, M. André GILLES et d’autre part, le Député- Bourgmestre de Herstal, M. Fréderic DAERDEN.
Parmi pas moins de 33 points inscrits à l’ordre du jour de cette séance extraordinaire entre Collèges, certains projets seront concrétisés à moyen terme et portés en commun par les deux institutions. D’autres continueront à être analysés et développés, ce qui témoigne de la volonté d’établir une relation privilégiée de partenariat à long terme.

Passages.

Projet «transversal » entre la Culture et l’Economie et par conséquent alliant l’Enseignement et la Formation, l’opération « Passages », à partir des spécificités de Herstal (passé, présent et avenir industriel, pôle d’enseignement avec plus de 3000 élèves et étudiants dans le réseau Provincial, berceau de la lutte des travailleurs avec la grève des femmes de la FN en 1966, …), s’efforcera de développer un projet à la fois culturel, économique et pédagogique pour valoriser les potentialités herstaliennes et rapprocher des mondes qui s’ignorent trop souvent. Dans ce cadre, la Province de Liège et la Commune de Herstal s’engagent à susciter les initiatives et à coordonner un projet original commun entre les différents acteurs.

Réhabilitation des sites des ACEC et de la gare

La Commune de Herstal est en plein renouveau économique, la Province, à travers la SPI+, est le partenaire de ce renouveau. Le type de développement privilégié par Herstal s’inscrit en parfaite cohérence avec la réflexion menée par ailleurs par la SPI+ autour de la valorisation de zoning durable d’une part et la promotion du retour de l’activité économique au cœur des zones urbaines d’autre part. Cette conjonction d’efforts se concrétise au niveau du territoire communal herstalien par :
- Les ACEC : la SPI+ se met à la disposition de la Commune pour agir efficacement dans la perspective de requalification de ce site d’un peu plus de 15 ha. Cette zone est particulièrement bien située et en connexion aisée avec l’autoroute. Une étude est actuellement en cours pour définir les affectations possibles du site. Dans le cas présent, il y aura sans doute une multiplicité des fonctions avec du logement, des espaces verts, des activités économiques etc. Certains bâtiments méritent une sauvegarde et une exploitation tandis que d’autres seront assainis. Sur un plan général de requalification du site, la SPI+ marque un intérêt certain sur ces 15 ha dont une partie sera réservée à l’économie pure.
- La Gare : Une action conjointe Commune/SPI+ doit être engagée à l’égard de la
SNCB et d’INFRABEL pour concrétiser le réaménagement urbanistique de la gare et de l’ensemble du site. Cette requalification fait l’objet d’un accord de principe. La zone de la gare devrait être aménagée en Espace Entreprise ce qui rencontre la volonté de promouvoir l’activité économique en ville.
La SPI+ se réjouit également de l’évolution et du dynamisme du parc d’activités économiques des Hauts-Sarts (le plus grand de Wallonie) qui se développe dans l’esprit de la durabilité et de l’attractivité. La SPI+ et la Commune s’engagent à soutenir les efforts en ce sens.

Réponse sur les problèmes de la mobilité

Le covoiturage constitue une des réponses intéressantes à la problématique de la mobilité ; la Province de Liège a dès lors créé un site internet de covoiturage ouvert à son personnel et aux 8000 étudiants de sa Haute Ecole mais qui peut aussi se tourner vers d’autres institutions (exemples : l’Université de Liège et le CHR de la Citadelle). Cette offre de covoiturage provinciale sera donc proposée prochainement à la Commune de Herstal ainsi qu’aux travailleurs des entreprises du parc des Hauts Sarts qui seraient intéressés. Toujours dans ce chapitre, soulignons l’engagement de la Province de Liège et de la Commune de Herstal d’étudier les perspectives de réalisations d’aires de délestage pour les voitures en vue de l’aménagement de la future ligne de tram.

Campagne de prévention des éventuels méfaits du GSM

En prolongement de la démarche de la Commune de Herstal concernant les éventuels méfaits des GSM, la Province de Liège, via son SPIE² (Service provincial d’Information sur l’Environnement et l’Energie), soutiendra une campagne de prévention sur l’utilisation rationnelle des GSM. Par ailleurs, en collaboration avec le SPPS (Service Provincial de Promotion de la Santé), une soirée sera organisée afin de recentrer le débat sur les informations relatives aux ondes électromagnétiques par rapport à la santé de l’individu.
D’autre part il est à noter que la Commune de Herstal vient d’éditer une brochure expliquant aux jeunes l’utilisation saine et raisonnée du GSM. Cette brochure pourra être promotionnée par les Services de la Santé de la Province de Liège.

Point cannabis

Du 1er janvier 2008 au 1er janvier 2009, l’équipe du « Point Cannabis » a réalisé notamment 91 entretiens de thérapie et 101 entretiens d’aide ou de formation ainsi que plusieurs animations de prévention. Outre le « Point Cannabis » de Liège, la Province en a également mis deux autres sur pied, l’un à Visé et l’autre à Seraing.
Herstal représentant un important pôle scolaire avec une population totale, tous réseaux confondus, de plus de 8000 étudiants, outre les projets d’implantation de « Points Cannabis » à Spa et à Huy, la Province et la Commune s’engagent à réfléchir à l’implantation d’un « Point Cannabis » à Herstal.

Création de l’académie provinciale des sports.

Dans les prochains mois, la Province de Liège entend développer une Académie
Provinciale des Sports. Décentralisée en divers sites de notre province, celle-ci proposera une offre sportive non plus par type de discipline mais par tranche d’âge.
Ainsi, pointons la mise en concordance des projets de l’Académie provinciale des
Sports et de l’Ecole des Sports de Herstal. Un premier pas commun pourrait être aussi l’organisation à Herstal avec le soutien de la Province, d’une journée de sports pour les moins valides.

Au-delà de cette réunion « Province de Liège – Commune de Herstal », il convient de souligner l’initiative provinciale consistant à se présenter à la population, par le biais d’un « Village de la Province » au coeur des Villes et des Communes, qui, pour sa première étape, s’est installée dans la cité des armuriers en proposant aux citoyens désireux d’en savoir plus sur ce que pouvait leur apporter les Services Provinciaux.

Prochaine étape, jeudi 5 mars pour les Communes de Spa, Theux et Pepinster.

Photo de Gérard Guissart