• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3201563

Culture

Mis en ligne le 12/11/2008

Hommage du député provincial Paul-Emile Mottard suite au décès du peintre Claire Mambourg




«Claire Mambourg nous a quittés. Trop tôt, trop jeune, trop vite.

Longtemps elle s’est battue, avec la détermination qu’on lui connaît, comme elle savait se battre avec la matière et les matériaux, à la recherche d’elle-même et de la « valeur des choses ». Cette valeur des choses elle avait appris à la connaître, à l’exprimer, à la montrer. Elle savait nous la transmettre, nous la faire partager à travers toutes les facettes de sa création.

Claire Mambourg faisait intimement partie de la vie culturelle et créatrice de Liège. Pas une salle, pas une galerie qui n’ait connu un accrochage de ses œuvres. Présente dans les collections de la Province, elle avait participé en 2002 à la Triennale d’art public « Bonjour, 24 artistes vous rencontrent ».

En ce moment d’intense tristesse, je ne peux m’empêcher de penser à cette phrase d’une journaliste qui disait en janvier dernier à propos de son travail sur l’écriture : « L’artiste entre lentement, par l’effacement, le recouvrement, les coupures, dans la tentation du silence, comme une préparation à une retraite intime. ».

Claire s’est effacée, elle a pris définitivement sa retraite. Trop tôt, trop jeune, trop vite.»