• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3201014

Social

Mis en ligne le 28/10/2008

Prises de position du Comité régional élargi de la FGTB Liège-Huy-Waremme

Le Comité régional élargi de la FGTB Liège-Huy-Waremme, qui s’est réuni le jeudi 23 octobre dernier, sous la présidence de Marc Goblet, a tenu à réagir sur le contenu de la déclaration du gouvernement fédéral et du budget 2009.
A l’issue de cette réunion, le Comité régional de la FGTB Huy-Waremme nous a fait parvenir le communiqué suivant qui mérite évidemment toute notre attention.
« Certes, le Comité relève avec satisfaction que la norme de croissance dans les soins de santé a été maintenue et que de nouvelles mesures sont prévues pour le plan cancer et les maladies chroniques.
Mais le Comité constate également que dans les mesures dites sociales, des augmentations sont prévues à partir du 1er juin 2009 pour les pensions des salariés. Il relève cependant que les minima des pensions des indépendants sont également relevés de 20€ supplémentaires mais à partir du 1ermai 2009. Il s’agit d’un déséquilibre dans l’application du fait que l’augmentation n’intervient pas à la même date d’une part et que d’autre part le niveau de financement du bénéficiaire n’est pas le même pour un salarié et un indépendant. Le salarié doit attendre une somme mensuelle de 1000€ pour atteindre 20€ supplémentaires.
Le Comité s’insurge dès lors sur le fait que le gouvernement n’a nullement tenu compte de la mobilisation des travailleurs en juin 2008 et plus récemment le 06 octobre 2008 sur le problème de pouvoir d’achat qui touche les travailleurs.
Les propositions avancées sur le coût de l’énergie et le remboursement des frais de déplacement ne rencontrent pas les préoccupations des travailleurs à faibles et moyens revenus.
Le Comité constate un déséquilibre total en regard aux moyens engagés par l’Etat dans le cadre de la crise financière et les revendications légitimes des travailleurs.
En particulier, le Comité s’oppose aux mesures visant à réduire le personnel dans la fonction publique et apporte son soutien et sa solidarité aux camarades de la CGSP.
Le Comité s’insurge contre les provocations du patronat concernant la modération salariale et prévient de sa détermination pour les négociations interprofessionnelles, sectorielles et d’entreprise.
Enfin, le Comité dénonce la logique du marché sans régulation voulue par le monde libéral qui conduit à l’économie spéculative. Le Comité réclame des mesures d’urgence pour définir les responsabilités et introduire un contrôle public. Le Comité s’inquiète des conséquences pour la relance économique des moyens injectés par la région dans les banques et réclame une structure financière publique.
Le Comité constate que le clivage gauche-droite est de plus en plus présent.
Le Comité mandate le Bureau de la FGTB Liège-Huy-Waremme pour dénoncer le budget 2009 lors de son évaluation dans les instances de la FGTB et pour réclamer un plan d’action avec un ultimatum début décembre 2008 dans le cas où le gouvernement ne prendrait pas en compte nos revendications.
Dans l’intervalle le Comité mandate le Bureau pour organiser une action mobilisatrice dès novembre. »