• Visiteur(s) en ligne : 1
  • |
  • Visiteurs total : 3199316

Social

Mis en ligne le 26/10/2005

Grève générale du 28 octobre : le ministre Dewael se concerte avec les syndicats

Mardi matin, le ministre de l’Intérieur, Patrick Dewael, a accueilli la direction nationale des syndicats. Il avait invité les syndicats pour discuter des aspects de sécurité lors de la manifestation nationale et lors de la grève du vendredi prochain.
Sur base de la constatation, en date du 7 octobre dernier, des blocages de la route qui causaient des dangers de circulation et le fait que le libre passage n’a pas été garanti partout, le Ministre Dewael a invité les syndicats. Il veut éviter d’éventuels accidents ou incidents vendredi prochain. Le Ministre a également fait le compte rendu de la réunion avec les gouverneurs d’hier. De plus, il a fait mention de l’accord d’avoir des concertations sur le niveau provincial avec les syndicats. Le ministre Dewael a esquissé la responsabilité sur le terrain, "qui appartient au premier lieu aux bourgmestres et aux chefs de zone de la police locale". Au début de la réunion, le Ministre a souligné "qu’il est évident qu’il respecte le droit de grève". Il disait que son action relevait uniquement de ses compétences en matière de maintien de l’ordre public et de garantir la sécurité de tout le monde. Ceci ne contient aucun jugement sur le conflit social, ni sur les jugements juridiques récents à ce sujet.
La ligne conductrice qui fût convenu entre le ministre et les gouverneurs, et qui a été définie dans une lettre circulaire s’adressant aux communes et aux services de police, est une ligne conductrice de concertation et d’accords sur le terrain. "Quand ceci ne suffit pas, il faut passer à des actions policières."
Finalement, le Ministre a accentué que les actions du vendredi prochain doivent se passer d’une manière correcte et sereine. Il a incité tous les intéressés à assumer leur responsabilité. "Les concertations entre les syndicats et les autorités locales des communes bruxelloises concernées où une manifestation nationale aura lieu vendredi prochain, témoignent déjà d’une bonne préparation par tous les partenaires".