• Visiteur(s) en ligne : 1
  • |
  • Visiteurs total : 3199624

Culture

Mis en ligne le 21/10/2005

La Province et la Culture cette semaine : Week-end Jazz à Stavelot et lauréats de "Mériterroires 2005

La « Culture » fait partie des attributions de la Province de Liège et, au niveau de la Députation permanente, ce secteur est géré, avec beaucoup de dynamisme et d’inventivité par le député provincial Paul-Emile Mottard.
Lors de sa séance de ce jeudi 20 octobre la députation permanente a approuvé différents dossiers et notamment :



Centre culturel de Stavelot :coup de pouce financier à la 6e édition du Week-end Jazz, les 4 et 5 novembre prochains

Le Centre culturel de Stavelot organise, en collaboration avec la Maison du Jazz de Liège, la "6e édition du Week-end Jazz", les 4 et 5 novembre prochains, dans le cadre mythique des Caves de l'Abbaye de Stavelot selon la programmation suivante :

- Le vendredi 4 novembre dès 20h : DANIEL WILLEM QUARTET, formation dirigée par Daniel WILLEM qui est un habitué de la scène musicale belge, tous styles confondus.

- Le samedi 5 novembre dès 20h : RENAUD PATIGNY MINERVA TRIO qui revisitera les origines du Jazz et du Blues et JUDY NIEMACK, chanteuse de Jazz américaine qui sillonne les plus grands clubs du monde entier.
Pour mener à bien ce projet, la députation permanente a décidé d'octroyer un subside de 1.250 € aux organisateurs.

Concours « Mériterroires 2005 » :Coup de projecteur sur huit méritants de l’ombre,le 16 novembre au Palais provincial


Nombre de femmes et d’hommes issus des 4 coins de la province de Liège s’investissent sans relâche pour développer des projets qu’ils portent avec cœur et dans l’intérêt collectif. Pour mettre en lumière ces personnes méritantes qui œuvrent le plus souvent dans l’ombre et sans soucis mercantiles, l’ASBL « Génius 2002 » a créé le concours « Mériterroires ». Celui-ci a pu bénéficier dès sa naissance du soutien de la Députation permanente du Conseil provincial de Liège. Une confiance bien sûr renouvelée à l’occasion de l’édition 2005.
Le jury de cette 3e édition, composé de personnes anonymes issues de divers horizons, a élu les 8 lauréats-finalistes qui seront récompensés le 16 novembre prochain à 20h, lors de la soirée de gala et de remise des prix au Palais provincial de Liège.
Leurs domaines d’activités sont aussi variés que leur provenance géographique. Cette année encore, les 8 nominés démontrent qu’en province de Liège bon nombre de personnes se démènent discrètement mais efficacement pour de bonnes causes sociales :
• Patricia ADAM (Neupré) : infirmière au Bois de l’Abbaye, elle organise jusque dans les moindres détails des voyages pour jeunes enfants atteints d’un cancer. Après le Canada en 2005, destination la Laponie…





• Hava AFSAR (Liège) : de Turquie à Liège, c’est le parcours d’une femme exemplaire, symbole d’une intégration difficile, que les « Mériterroires » ont voulu mettre en exergue.





• Jean-Michel BALTHASAR (Liège) : fleuriste et habitant de Droixhe, il aime son quartier mais pas la drogue qui y circule et la mauvaise image qu’elle véhicule. Il y œuvre depuis plusieurs années à l’amélioration de la qualité de vie.





• Marie-Claire DUBOIS (Esneux) : administratrice de l’ASBL « Cœur à cœur » qui forme des chiens d’assistance pour personnes à mobilité réduite, elle projette la création d’un centre de zoothérapie au bénéfice d’enfants handicapés mentaux.




• Cécile LANGE-JACOB (Jalhay) : après la perte de son fils lors d’un accident de la route en 1998, elle crée l’ASBL « Groupement pour l’Action Routière » qui œuvre à la prévention et vient en aide aux parents « désenfantés ».




• Patrick MODAVE (Esneux) : animateur, il se donne à fond pour l’ASBL « Embarquement immédiat » qui encadre des activités sportives et culturelles pour personnes handicapées.




• Marcel SCHMETZ (Thimister-Clermont) : visites guidées et personnalisées, accueil et hébergement de vétérans belges et américains, commémorations… Marcel SCHMETZ a aussi transformé la ferme familiale en « Remember Museum 39-45 ».




• Alain VLUGGEN (La Calamine) : victime d’un terrible accident de la route en 1997 avec pour conséquence une amputation de la jambe gauche, Alain VLUGGEN est aujourd’hui un athlète de très haut niveau paralympique au palmarès des plus flatteurs. Il entraîne également de jeunes handicapés très prometteurs.