• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3173926

Expositions

Mis en ligne le 21/10/2005

Atelier d’Emmanuelle : Maryc s’ancre en elle-même jusqu'au 10 novembre

Maryc expose dix nouvelles toiles et pas une de plus. De l’huile sur l’acrylique. Pour les acheteurs inutile de tergiverser… (1)

L’artiste en est à sa seconde expo chez Emmanuelle, n’y reviennent que les talentueuses et talentueux qui prennent un tournant dans leur expression.
Maric fait partie de cette catégorie, elle fait un pas de plus vers elle-même. Nous découvrons une continuité de tableaux qui nous font voyager dans l’intériorité, le questionnement de l’être. Dans un récent portrait de sa galerie, Emmanuelle Gialone soulignait que les liégeois aiment le rouge. Maryc a intégré la consigne… Maryc, donnant à chaque toile sa personnalité, a mélangé couleurs chaudes et couleurs froides, couleurs blanches et ocres, donnant à deux de ses toiles les couleurs d’un aficionado en tauromachie.

Maryc a le sens du temps, du passé comme du présent. De la trace que nous laissons et de l’inéluctabilité de notre destin. Aucune morosité, plutôt même une certaine quiétude dans ce regard là. Elle a dans ses pinceaux l’approche d’un marin qui comme Ulysse a fait un long voyage. Une de ses toiles intitulée « ancre » ne donne toutefois, très heureusement, pas complètement la clé de l’œuvre. Elle revient de loin Maryc, ou plus exactement, elle découvre une autre part de la vie en portant un autre regard. Les voyages, l’imaginaire en sont l’ancrage. Sans oublier que cette femme à la fragile simplicité sait aussi porter un regard plus dur et plus critique que l’apparence. Ella en elle l’inquiétude d’un monde trop étroit. Son exposition porte un regard sur elle-même, sur le changement rapide de la société. Elle sait que chacun individuellement et collectivement est à un carrefour de lui-même. Le calme d’un village andalou et une atmosphère entre chiens et loups « toilent » nos complexités. Le carton d’invitation reprend systématiquement une œuvre de l’artiste. Le choix d’Emmanuelle Gialone est le reflet de l’humour grave de Maryc et de son indulgence des hommes…


Maryc expose jusqu’au 10 novembre 2005
L’Atelier d’Emmanuelle. Quai de la Goffe, 2b. Ouvert du mercredi au samedi de 13H30 à 18H. Dimanche de 10H30 à 14H. Contact 0473/38.41.78. emmanuelle.gialone@tiscali.be

(1) Les tableaux se vendent entre 900 et 1200 euros





Jean-Pierre Keimeul