• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3201017

Social

Mis en ligne le 21/04/2008

Un taxi social à Herstal

Depuis le 10 avril, la Commune de Herstal bénéficie d'un premier service de taxi social, destiné à assurer une meilleure mobilité à ses citoyens les plus précarisés.

«Dans notre déclaration de politique générale, nous avions particulièrement mis l'accent sur les synergies à renforcer entre notre CPAS et la Commune, rappelle le député-bourgmestre de Herstal Frédéric Daerden.
Dans ce cadre, la création d'un véritable "taxi social" dans notre Commune constitue une étape importante.»
C'est par le truchement d'une société privée spécialisée dans la sponsorisation de projets municipaux que le CPAS de Herstal a pu se doter de deux véhicules à finalité sociale.
«Le premier est un minibus destiné au transport des citoyens pour lesquels
la mobilité constitue une difficulté quotidienne : personnes âgées isolées, handicapés,... , explique Francis Pacolet, Président du CPAS de Herstal, également membre du Collège communal en charge de l'Action sociale et des Handicapés. Ces, personnes pourront désormais effectuer des trajets qui leur étaient pratiquement impossibles par le passé. Ce sera notamment le cas entre les différents villages de notre entité et le centre de notre commune. Ce minibus est aménagé afin que trois personnes en fauteuil roulant puissent y prendre place, chacun pouvant être secondé par un accompagnant.»
De la sorte, ces personnes handicapées pourront retrouver une certaine mobilité dans leur quotidien pour faire des courses ou se rendre à une visite médicale, notamment. Sur base de l'expérience enregistrée dans des communes voisines, on estime que plus de 2.000 utilisateurs par an pourront bénéficier de ce service, au tarif de 2,35 EUR pour les trajets intra -communaux, à majorer 0,29 EUR/km au-delà des limites de l'entité. Le dispatching sera assuré en interne.
«En outre, Visiocom nous a également permis d'acquérir un véhicule de type
Kangoo destiné à renforcer notre projet "Mimosas" qui accompagne la famille d'orphelins dont notre CPAS a la charge. Ce véhicule, déjà en activité, se révèle incontestablement un plus pour le quotidien de cette famille.»
Au-delà de l'aspect "mobilité" de ce taxi social, 3 emplois pourront très rapidement être créés, avec le soutien de la Région wallonne (projet
IDESS). «Et d'autres pourraient l'être rapidement, reprend Francis Pacolet, notamment dans le cadre de la fourniture d'un deuxième minibus, un dossier sur lequel Visiocom est actuellement en train de plancher.»
Frédéric DAERDEN : «Je pense sincèrement que ce dossier est révélateur du dynamisme actuel qui est celui de notre Commune tout entière. Synergies
CPAS/Commune, création de partenariats public-privé, préoccupations sociales, création d'emplois à valeur ajoutée,... : autant de priorités qui sont les nôtres au quotidien et que rencontre parfaitement ce projet de taxi social.»