• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3201563

En Ville

Mis en ligne le 24/03/2008

Quand la Ville de Liège se rend au MIPIM à Cannes, ce n’est pas pour y faire bronzette

Le Collège communal de ce jeudi 20 mars a entendu une communication du bourgmestre à propos du déplacement d’une délégation liégeoise au MIPIM (Marché International de l’Immobilier) à Cannes du 11 au 13 mars dernier. Une délégation liégeoise composée du bourgmestre Willy Demeyer, accompagné de l’échevin de l’Urbanisme Michel Firket et des agents de la Cellule Accueil des Investisseurs.
Cette dernière avait préparé la présence de la Ville de Liège au MIPIM en étroite collaboration avec l’OFI/AWEX, le GRE et les autres partenaires liégeois, à savoir la SPI+, le Port Autonome de Liège, Liège Airport et la Ville de Seraing. C’est dans cette perspective, qu’un «Power Point » et un film avaient été réalisés.
Le power point présentait trois projets en cours sur le territoire de la ville, à savoir :
L’aménagement du quartier des Guillemins parallèlement aux importants équipements publics qui seront financés dans le cadre des fonds FEDER ;
La requalification globale de la plaine de Droixhe ;
Le développement d’un parc d’affaires urbain sur l’ancien du campus du Val Benoît en collaboration avec la SPI+ et l’Université de Liège.
Ces trois dossiers sont en effet appelés à faire l’objet de partenariats publics/privés dans un futur proche.
Le film, financé par le GRE, présente quant à lui l’axe Guillemins-Boverie-Médiacité. Sur cet axe, appelé à devenir le nouveau pôle d’attractivité liégeois, se développeront 500 nouveaux logements, 100.000 m² de bureaux, 10.000 m² de développement hôtelier et Horeca, un nouveau Centre International d’Art et d’Expositions temporaires permanent sur le site du MAMAC et enfin la Médiacité.
Ces différents projets ont été présentés sur le stand de la Région wallonne, ainsi qu’au petit déjeuner liégeois qui a rassemblé environ 200 participants internationaux.
Ce petit déjeuner s’est tenu en français et anglais pour répondre aux besoins des investisseurs présents dans la salle.
En terme de rencontres et de RDV particuliers de la délégation de la Ville de Liège, une douzaine sont spécialement à retenir. Ils ont porté sur le développement de la Gare des Guillemins, la requalification de la plaine de Droixhe, l’aménagement du campus du Val Benoît, les investissements sur la plaine de Coronmeuse (projet Rain Forest) , le concours qui sera lancé pour la Croisée du Clair Bois, le site de la Vieille Montagne et différents projets d’aménagements dans le centre urbain.
Par ailleurs, les autorités liégeoises ont évidemment rencontré et soutenu l’équipe de la Grand Poste S.A. qui participait au «Speed Matching» du MIPIM 2008. Seuls 5 candidats sur 700 ont eu le privilège de présenter leur projet aux investisseurs internationaux parmi lesquels les Frères Berryer.