• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3172551

Reportage

Mis en ligne le 29/02/2008

Ça permet de sauver des vies !!!


Une matinée consacrée à la sensibilisation des dangers à la conduite des 2 roues motorisées, tel était l’objectif à poursuivre par l’ A.S.B.L. FEDEMOT (Fédération Motocycliste), avec toute son équipe, qui était le lundi 25 février dernier à l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme de la Ville de Liège et ce pour la 4ème fois depuis 2002.

Dès 8h30, avant que les ateliers ne se mettent en place, Philippe Courard, ministre des Affaires Intérieures de la Région Wallonne s’est adressé directement aux élèves d’Hôtellerie, de Boulangerie et de Boucherie.
« Une journée telle que celle-ci est importante pour vous. Profitez bien des consignes qui vous seront transmises. De notre côté, à la Région wallonne, nous ferons tout pour éviter au maximum les accidents… La sécurité, c’est essentiel ! Combien de morts sont enregistrés chaque année sur nos routes ? Bien entendu, il faut aussi travailler sur la qualité des routes, connaître et observer les règles de sécurité, et le Ministre Courard de conclure, je félicite toutes les écoles et tous les jeunes qui, grâce à FEDEMOT, permettent d’avoir, demain, moins voire plus du tout de tués suite à un accident de 2 roues, sur nos routes de Wallonie»

Ensuite, Jean-Marie Jorsens, responsable de FEDEMOT, introduira les 4 ateliers qui étaient proposés aux élèves.
L’atelier 1, animé par MM Montanus et Warnotte proposait : consignes de la police et projection de scènes d’accidents.
Pour l’atelier 2 : M. Gérard, de la société ETHIAS, a fait un exposé complet sur les assurances et sur la manière de remplir une déclaration d’accident
L’atelier 3, animé par MM. Guillaume et Gtrasso s’est attaché à la sensibilisation aux premiers secours et à l’information relative à l’équipement vestimentaire obligatoire.
Enfin, l’ atelier 4 qui a proposé une conduite en scooter sur circuit balisé et une marche avec des lunettes «alco-vision» (lunettes spéciales qui vous font voir comme si vous aviez un verre dans le nez a, quant à lui, été animé par MM. Mounier et Flament.
Comme le dira Gérard Georges, directeur de l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme de la Ville de Liège :
« Cette initiative s’est soldée, par un bilan très positif qui devrait automatiquement entraîner moins d’accidents de 2 roues dans les mois à venir. C’était évidemment une journée importante lorsque les statistiques nous font comprendre que : 90% des mobylettes sont trafiquées (avec des vitesses de pointe de 90 km/h et des freins conçus pour du 50 km/h au maximum) ; que d’une année à l’autre, nous enregistrons, en Wallonie, 37% d’accidents de 2 roues en plus par rapport aux années antérieures ; enfin qu’une autre observation nous fait comprendre qu’à 36 km/h, il nous faut, au minimum, 1 seconde de réflexion pour actionner les freins et 1 seconde représente 10 mètres avant de freiner… ». Et de conclure : « Cette excellente initiative pourrait, un jour, faire partie des programmes obligatoires de nos écoles. ». Et pourquoi pas ?

Signalons que ce lundi 25 février, ont aussi participé à cette action « Fedemot » : Pierre Stassart, échevin de l’Instruction publique de la Ville de Liège, Christie Morreale, vice-Présidente du P.S., ainsi que les représentants du bourgmestre Willy Demeyer, et du député provincial-président André Gilles. Ont également participé des responsables de la police locale et de la brigade motocycliste de Liège.

Vous pourrez également suivre un excellent petit reportage vidéo de cette manifestation sur le site www.dvsanthon.com

Les photos :
- en noir et blanc de notre imperturbable et excellent artiste photographe de la vie liégeoise et d’ailleurs, Jim Sumkey ;
- en couleur, extraites de la vidéo de Anton.

Site à visiter : celui de l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme de la Ville de Liège : www.ehtliege.be





Gaston LECOCQ