• Visiteur(s) en ligne : 7
  • |
  • Visiteurs total : 3172970

Social

Mis en ligne le 24/01/2008

Une tournée de l’associatif social pour la députée provinciale Ann Chevalier, en charge des Affaires Sociales

En 2007, à l’occasion des remises de subsides aux associations présentes dans les secteurs de la Promotion familiale, l’enfance défavorisée, le handicap…, la députée Ann Chevalier a pu rencontrer des responsables d’ASBL, réunis pour la circonstance soit dans une salle d’un CPAS, d’une maison de tourisme ou encore d’une maison communale.
Cette année, Ann Chevalier a décidé d’intensifier ses rencontres avec les associations oeuvrant dans ce secteur sur le territoire de la Province.
«J’irai observer, écouter, dialoguer avec les travailleurs de terrain, je veux me rendre compte de leur travail, des services offerts, des actions entreprises, cela me permettra de me faire un avis plus pertinent qu’au travers un dossier administratif, bien nécessaire évidemment. »
Objectifs visés ? Rencontrer un maximum d’acteurs, de porteurs de projets, de collaborateurs mettant leurs compétences au service des plus fragiles ; bénéficier de leur savoir-faire, écouter les difficultés rencontrées et, si possible, aider à les solutionner avec la force de la Province ».
La première visite de cette année 2008 est le JAP, Jeunesse-Aide-Prévention, qui couvre le territoire des Communes d’Awans et d’Ans. Il s’agit d’une asbl travaillant dans l’Aide en Milieu Ouvert.

«J’ai pu y rencontrer une équipe jeune et dynamique, qui travaille en synergie avec les Communes concernées par leurs actions» affirme Mme la Députée (la photo).
Leur travail comporte des aspects qui me semblent fondamentaux répartis selon 3 axes :
- L’aide individuelle apportée aux jeunes, qui prévient toute rupture avec l’entourage, ou l’environnement de ces derniers.
- L’aide communautaire, par un travail d’action sur l’environnement social qui permet au jeune de relayer ses attentes, vers les instances politiques, sociales et administratives à partir d’observations faites sur le terrain.
- L’aide collective, la mise en place de projets avec les jeunes, basées sur les demandes ou les besoins des jeunes. Les projets sont menés par le ou les jeunes et le personnel éducatif de cette ASBL ».
Ann Chevalier a remis un chèque de 3000 € afin d’encourager l’action du JAP en présence des échevins ansois Thomas Cialone (Culture – Sports – Tourisme), Yves Parthoens (Environnement – Qualité de la vie) et Julien Gauthy (Police et
Santé), par ailleurs président du JAP ainsi que Alain Palmans, Administrateur délégué du JAP, entouré par l’équipe d’animation de l’asbl.
Pour les prochaines semaines, les rencontres de terrain se préparent, on peut déjà dévoiler une partie de l’agenda : visite à l’ASBL Thais, au Foyer des Orphelins, à l’ASBL Tshintu… et bien d’autres encore.