• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3172210

Société

Mis en ligne le 13/10/2005

Asie du Sud : malgré les difficultés , l’aide aux victimes s’organise rapidement

Communiqué de la Croix-Rouge de Belgique

Les estimations du nombre de victimes du séisme qui a frappé samedi (8 octobre) la frontière indo-pakistannaise dépassent à présent les 30.000 morts. D’après les Nations Unies, près de 2,5 millions de personnes se retrouvent également sans abri. Malgré les nombreuses difficultés pour atteindre les victimes, les actions de secours du Mouvement de la Croix-Rouge s’organisent rapidement.
En raison des glissements de terrain, la plus part des routes qui mènent aux zones les plus durement touchée sont coupées (surtout dans la partie du Cachemire administrée par le Pakistan).
Dans une telle situation, le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) s’apprête à transporter les biens de premières nécessités et à évacuer les blessés en hélicoptère.
La première priorité reste de fournir rapidement aux sinistrés des tentes et des couvertures, car de nombreux habitants de la région restent à côté de leur logement détruit dans l’espoir de récupérer quelques-uns de leurs effets personnels enfouis sous les gravats.
Une autre priorité du mouvement de la Croix-Rouge consiste à tout faire pour maintenir les liens entre les victimes et leurs proches ainsi qu’a rapidement rétablir les liens familiaux de millier de personnes séparées suite au mouvement de panique ayant suivi les premières heures de la catastrophe (plus d’info sur : www.icrc.org/home.nsf/home/webfamilylinks
Une première cargaison de 10.000 couvertures et de 2000 bâches devrait arriver dans les heures à venir dans la ville d’Abbotad. Durant cette phase d’extrême urgence, le CICR compte expédier des articles essentiels (couvertures, ustensiles de cuisine, huile, poêles, vêtements et chaussures d’hivers) pour une population de près de 50.000 personnes.
De son côté la Croix-Rouge de Belgique a envoyé 1250 tentes unifamiliales, 12.500 couvertures, 1250 sets de cuisine et 1250 bâches qui une fois arrivé au Pakistan seront rapidement acheminés dans les zones sinistrées. Une équipe de B-fast de 15 personnes est également au Pakistan en vue de monter un hôpital de campagne à Balakot au Pakistan.
Le CICR tout juste arrivé dans la ville de Muzaffarabad au Pakistan s’apprête à monter un hôpital de campagne permettant d’être au plus proche des zones sinistrées et de désengorger les hôpitaux pakistanais débordés par l’afflux de blessés.
De sont côté la Croissant Rouge pakistanais ainsi que la Croix-rouge Indienne continue d’agir localement déblayant les décombres à la recherche d’éventuels survivants. Les banques du sang de ces deux Société Nationales approvisionnent également les centres médicaux des zones sinistrées.
Au vu de l’ampleur du désastre, la Fédération Internationales des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge recherche plus de 45 million d’euros en vue d’assister quelques 150.000 familles (750.000 personnes).

La Croix-Rouge lance, un appel de fonds en faveur des victimes de la catastrophe et invite la population belge à aider les secours en faisant un don sur son compte d'urgence internationale 000-0000025-25 : communication Pakistan.