• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3199530

Sport

Mis en ligne le 17/09/2007

Remise des « Prix Sportifs 2007 » de la Province de Liège


Le Jury des Prix sportifs provinciaux 2006-2007, est composé essentiellement de journalistes sportifs de notre province. Il s’est réuni le 3 septembre dernier et a, conformément au règlement, désigné les différents lauréats qui ont reçu leurs prix du député provincial Christophe Lacroix, ce vendredi 14 septembre, à l’occasion de l’ouverture du week-end des fêtes de Wallonie à Liège.

Le Trophée sportif 2007

a été attribué à Steve DARCIS, joueur de tennis professionnel qui a remporté cette année son premier tournoi ATP.
Né en 1984, Steve DARCIS est issu d’une famille de tennisman puisque son père Alain DARCIS fut un joueur d’excellent niveau.
Steve DARCIS débute la pratique du tennis très jeune. Il se distingue déjà chez les juniors en atteignant en 2002, la 8ème place du classement mondial. Ses deux plus beaux résultats chez les juniors sont incontestablement sa finale à l’Astrid Bowl et sa demi-finale au tournoi de Wimbledon.
En juillet de cette année, il remporte son premier tournoi ATP en simple à Amersfoort aux Pays-Bas, devenant ainsi le 5ème joueur belge de l’histoire à gagner une épreuve ATP. Son parcours y est remarquable puisqu’il sort des qualifications et dans le tableau final, il élimine en demi, le Russe Michael Youzhny, 13ème joueur mondial.
Quelques jours plus tard, au tournoi de Sopot en Pologne, il élimine lors des qualifications, Gaston Gaudio, ancien vainqueur de Roland-Garros et ensuite dans le tableau final, le champion olympique, le Chilien Nicolas Massu.
Enfin, il y a quelques jours, il a réussi à s’extirper des qualifications de l’US Open à New-York. Ce succès lui a ouvert pour la toute première fois, les portes du tableau final d’une épreuve du Grand Chelem.
Actuellement, Steve DARCIS occupe la 123ème place du classement mondial ATP. Il est donc tout proche du Top 100 qui lui permettra d’accéder directement aux tableaux des plus grands tournois professionnels.

Le Mérite Sportif 2007

a été décerné à Jean-François De SART, actuel entraîneur principal de notre équipe nationale Espoirs et ancien joueur professionnel.
En tant que joueur, Jean-François DE SART a fait toutes ses classes à Rocourt où son père a exercé les fonctions de secrétaire général. Son grand-père a également été membre des « sang et marine ».

La passion du football au sein de la famille continue à se perpétuer puisque ses deux fils évoluent actuellement au Standard de Liège. Le palmarès de Jean-François DE SART mentionne une Coupe de Belgique et un titre de Champion de Belgique remporté avec le Sporting d’Anderlecht.
Durant sa carrière, il a disputé 330 matches en Divison 1. Il compte également 3 sélections en équipe nationale A.
En 1995, il débute sa carrière d’entraîneur en tant que coach assistant de l’équipe nationale des – de 14 ans puis devient en 1999, coach principal de l’équipe nationale Espoirs.
Il parvient à qualifier cette équipe pour la première fois de son histoire au tour final de l’Euro 2002.
En juin dernier, Jean-François DE SART réussit un nouvel exploit en menant son équipe jusqu’en demi-finales du Championnat d’Europe Espoirs aux Pays-Bas, permettant ainsi à la Belgique de se qualifier pour les prochains Jeux Olympiques de Pékin en 2008.
Soulignons aussi qu’il apporte depuis plusieurs années son expertise aux stages de perfectionnement au football organisés par le Service des Sports de la Province de Liège.

Le Prix du Fair-Play 2007

a été attribué à Pierre RICHARD, Président du club de football de la R.U.S Ferrières.
Originaire de Neupré, il évolue d’abord au sein des équipes de jeunes du club local.
Arrivé à Ferrières en 1992, il joue durant plusieurs saisons au sein de l’équipe réserves.
En 2002, à l’âge de 30 ans, il devient président du club qui évolue alors en 3ème provinciale.
Sa philosophie du football engage avant tout à la sportivité et au respect des joueurs, arbitres et bénévoles.
Ainsi, en août dernier, à l’issue d’un match amical opposant son club à Tilleur Saint-Gilles, il n’a pas hésité à exclure définitivement un joueur de son club. Celui-ci avait eu un comportement agressif envers l’arbitre suite à une exclusion tout à fait justifiée.
Lorsque l’on sait que les actes de Fair-Play sont rares et difficiles à détecter dans les championnats de sports d’équipe, Pierre RICHARD méritait bien de se voir attribuer ce Prix.

Prix de l’Espoir Sportif 2007

attribué pour la troisième année consécutive à Yoris GRANDJEAN.
Ce jeune sportif a à nouveau fait l’unanimité autour de sa personne tant ses performances sont exceptionnelles.
Yoris GRANDJEAN débute la natation à l’âge de 4 ans et intègre le club de Liège Natation à 9 ans.
En 2004, âgé de 15 ans, il s’illustre déjà aux Championnats de Belgique Seniors.
L’année 2005 confirme ses excellentes performances puisqu’il remporte 5 médailles d’argent et une d’or en relais 4x200m nage libre, établissant au passage un record de Belgique.
En 2006, Yoris confirme son immense talent en devenant Champion d’Europe Juniors sur le 100 m libre. En août 2006, aux Championnats du Monde Juniors à Rio, il remporte deux médailles d’or (50m et 100 m libre) et une médaille d’argent sur 200.
Il établit au passage 3 records personnels et 2 minima qui lui permettent de participer aux Mondiaux seniors qui se sont déroulés fin mars 2007 à Melbourne.
En juillet dernier, aux Championnats d’Europe Juniors à Anvers, il décroche une nouvelle médaille d’or et établit le record de Belgique du 100m libre !
Son prochain objectif avoué : la qualification pour les prochains Jeux Olympiques de Pékin en 2008. Pour l’atteindre, Yoris vient de rejoindre tout récemment le sud de la France et le Cercle des Nageurs d’Antibes où il évolue à présent dans une structure très professionnelle. Il n’en reste pas moins affilié à Liège Natation, André Henveaux restant son entraîneur.
Les spécialistes de la discipline et la presse s’accordent à dire que notre pays détient là un grand champion en devenir !

Cette année, le Collège provincial de Liège a attribué le prix du Cœur Sportif à Nicolas LEDENT.
Avec un père qui fut Président de l’Association Cycliste Liégeoise, il ne pouvait échapper à la passion pour la « petite reine ».

Entré à la Royale Ligue Vélocipédique Belge, le 1er janvier 1954 comme délégué stagiaire, il a gravi tous les échelons du cyclisme belge et international. Commissaire national et de l’Union Cycliste Internationale, il a suivi et réussi les cours UCI à l’occasion des Championnats du Monde à Moscou en 1978. Il a été durant plusieurs années professeur à l’UCI et Délégué général de la section de LIEGE de 1975 à 1994. En 1995, il est nommé Secrétaire général de la RLVB. En juin dernier, atteint par la limite d’âge, il a quitte son poste. Parallèlement à sa carrière de dirigeant, Nicolas LEDENT a arbitré pratiquement toutes les grandes épreuves mondiales professionnelles : plusieurs grands tours, les grandes classiques, les Jeux Olympiques de Barcelone, d’Atlanta ainsi que différents championnats du Monde mais aussi de toutes les grandes courses pour amateurs. Soulignons aussi que la formation des jeunes figure parmi ses préoccupations puisqu’il est à la base de la création de la catégorie des aspirants dans les années 80 mais aussi des courses de côtes pour débutants et juniors. A de nombreuses reprises, il a également été un excellent ambassadeur pour la Province de Liège dans le développement des relations avec l’U.C.I et la société organisatrice du Tour de France.
Ainsi par exemple en 1989, associé à Paul Bolland, il avait déjà mené à bien les négociations pour la venue du Tour de France. Aujourd’hui, il reste un conseiller avisé et écouté dans le milieu cycliste.
Nicolas Ledent qui a consacré plus de 50 ans de sa vie au cyclisme, avec faut-il le mentionner le soutien de son épouse, méritait bien cette reconnaissance.