• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3171673

Jeunes

Mis en ligne le 28/06/2007

Programme de Coordination Locale pour l’Enfance du quartier de Glain/Burenville

A la demande de Monsieur Fouad CHAMAS, Echevin de la Jeunesse et des Sports, le Conseil communal, en sa séance du lundi 25 juin 2007, a arrêté la proposition de programme de Coordination Locale pour l’Enfance du quartier de Glain/Burenville, proposé par la Commission Communale d’Accueil de l’enfant.

Dans le cadre de l’application du décret de la Communauté française du 03 juillet 2003 relatif à la coordination de l’accueil des enfants durant leur temps libre et au soutien de l’accueil extrascolaire, la Ville de Liège a constitué une Commission Communale d’Accueil de l’enfant. Cette commission a un rôle de relais entre les différentes institutions organisant des activités d’accueil extrascolaire. Elle est un organe de coordination, de concertation et de consultation, où les acteurs du secteur sont représentés.

Suite à un état des lieux de l’accueil de l’enfant en dehors des heures scolaires, la CCA a proposé aux coordinatrices d’établir à Liège différents programmes de coordination locale pour l’enfance (programmes CLE). Quatre quartiers prioritaires ont été retenus par la CCA : Sainte-Marguerite, Glain/Burenville, Longdoz/Amercoeur et Sclessin. Ces programmes visent principalement au développement et à la coordination des initiatives existantes et, si les moyens le permettent, à la création de nouvelles initiatives qui rencontrent les besoins révélés par l’état des lieux.

Après Sainte-Marguerite, c’est au tour du programme CLE de Glain/Burenville d’être soumis à l’approbation de l’ONE. Le quartier de Glain/Burenville est particulièrement défavorisé en matière d’accueil extrascolaire de l’enfant. Il est d’ailleurs considéré comme quartier prioritaire par le Plan Fédéral pour les Grandes Villes. Seuls quatre opérateurs, dont deux garderies d’écoles, sont recensés sur le quartier. Les besoins les plus importants se situent au niveau du soutien scolaire et le développement d’activités sportives.

Grâce au travail entre les opérateurs et les partenaires agissant sur le quartier et la coordinatrice de l’Accueil extrascolaire, diverses propositions sont faites pour tenter d’améliorer l’accueil des enfants sur le quartier de Glain/Burenville.

Des séances d’information sur l’utilisation des « Chèques Sport » seront organisées, la Bibliothèque d’Action Ludique et Pédagogique de l’école de Burenville sera le cadre d’animations autour du livre et de la lecture le mercredi après-midi. Etant donné la demande importante de soutien scolaire dans le quartier, cette activité pourrait être renforcée par l’engagement à mi-temps d’une personne qualifiée dans l’aide à la gestion des devoirs. Des activités sportives et de danses seront programmées le mercredi après-midi pour les enfants des écoles de Burenville et de Glain.

Il est a noter que la coordination du Plan Fédéral pour les Grandes Villes (PFGV) a proposé la mise en œuvre de différents projets. Le premier intitulé « Contre la violence et les intolérances » est destiné aux enfants de 4e, 5e et 6e primaire de Glain et de Burenville, le second concerne l’éducation à l’hygiène destiné aux enfants des écoles maternelles et primaires de Glain et de Burenville et le dernier est une initiation au tennis de table destiné aux enfants de 8 à 14 ans de Glain et de Burenville.

En outre, la Ville de Liège a sollicité l’intervention du PFGV et/ou de la Région wallonne et/ou de la Communauté française pour la réalisation de différents projets : à Burenville, sur le terrain « Belle Fleur » : la création d’une aire de jeux (3-6 ans) et la construction d’une Maison de Jeunes ; au niveau du boulevard Sainte-Beuve (ancien local des pensionnés) : l’ aménagement des locaux en vue de la création d’un espace intergénérationnel ; sur le terrain de la crèche « Panade » : la création d’un espace de jeux. A Glain, rue Somers : projet de local communautaire et de plaine de jeux ; rue Vandervelde : agrandissement de la Maison de Jeunes ; sur le terrain situé en face de la Clinique Notre Dame des Anges : l’aménagement d’une aire de détente et de jeux accessible au public.

Le programme CLE adopté par le Conseil sera envoyé à l’ONE. L’agrément de l’ONE permettra aux opérateurs repris dans le programme CLE de bénéficier de subventions forfaitaires de fonctionnement ainsi que de subventions de différenciations positives. Des subventions d’impulsion peuvent également être accordées à de nouvelles initiatives si elles correspondent à un besoin prioritaire révélé par l’état des lieux.

Les opérateurs repris pour le programme CLE sont les écoles fondamentales communales de Glain et Burenville, la Maison Blanche de Glain et le club de karaté « Team Kokkinis ». Les partenaires sont les suivants : l’ONE, les Femmes multiculturelles de Burenville, la Bibliothèque Animation Ludique et Pédagogique, la Coordination PFGV et les Services intergénérationnel, de la Jeunesse et des Sports de la Ville de Liège.