• Visiteur(s) en ligne : 5
  • |
  • Visiteurs total : 3173955

Evenements

Mis en ligne le 01/06/2007

Nuit blanche contre listes noires


Nuits blanches et poujadistes vous donnent des insomnies ? Et si plutôt que de laisser nos yeux se cerner, nous organisions une nuit blanche à l’avant-veille des élections pour marquer notre attachement aux valeurs démocratiques ?
C’est en tout cas un projet que l’équipe de l’asbl Barricade a décidé de coordonner en fédérant de nombreux lieux associatifs (centres culturels, salles de concerts, théâtres, structures d’éducation permanente, cinémas, maisons de jeunes, etc.) de lieux publics (bibliothèques, maison communale, etc.) et de lieux commerciaux (cafés, restaurants, librairies, etc.).
Barricade a donc proposé à ces lieux associatifs, publics et privés de participer à ce projet soit:
- en organisant une activité nocturne sur le thème de la défense de la démocratie et de la multiculturalité ;
- en associant une activité déjà programmée à cette nuit blanche ;
- en ouvrant leur espace un peu plus longtemps à cette occasion ;
- en utilisant un matériel commun (sets de table, cartons à bière, affichettes) ;
Les différents partenaires de Barricade : (FGTB – campagne La Cible, le CAL et les Territoires de la Mémoire, le MOC, les FPS, le FAF, Les Grignoux, la CSC, Les éditions Luc Pire, ...) mettront du matériel pédagogique à la disposition de tous les participants afin de sensibiliser largement leurs publics respectifs.
Par ailleurs Barricade a également reçu le soutien indispensable de la Ville de Liège, la
Province de Liège, la Communauté Française ainsi que la Région Wallonne.
Le site, Internet dédié à l’événement présente le concept général et annonce l’ensemble du programme au fur et à mesure. Il se transformera la nuit du 8 au 9 juin en un véritable « espace public numérique », qui permettra au monde entier ;-) de suivre les pérégrinations nocturnes quasi en direct.
Comme l’expliquent les animateurs de Barricade : «Cette expérience est évidemment un projet pilote, et les délais pour l’organiser sont extrêmement courts. Toutes les énergies pour élargir le cercle des lieux qui participeront à la nuit blanche, pour nourrir le projet d’idées et de concrétisations originales, ou pour en parler un maximum autour de vous sont évidemment les bienvenues.»

Pourquoi une « nuit blanche » ?

Ces 20 dernières années, l’Europe a connu une remontée spectaculaire des partis et organisations d’extrême droite, lors des divers scrutins électoraux. La Wallonie n’échappe malheureusement pas à cette marée brune et nauséabonde. Ces dernières années, de plus en plus d’associations, ainsi que les organisations syndicales, prennent ce thème à bras le corps. Chacun, en fonction de ses spécificités et des publics qu’ils touchent, effectue un travail impressionnant : outils de sensibilisation, brochures pédagogiques, animations dans les écoles, dans les quartiers, conférences, événements culturels, ouvrages pointus et de vulgarisations,… Tout est mis en place pour sensibiliser au maximum la population aux multiples dangers de cette idéologie raciste et liberticide.
« Ce travail est un investissement sur le long terme, et finira par porter ses fruits, nous en sommes toutes et tous persuadés. Mais dans l’immédiat, la question reste réellement préoccupante ! Alors à toutes celles et ceux à qui la montée de l'extrême droite fait faire des cauchemars, à qui les propos racistes et poujadistes donnent des insomnies, nous
proposons, plutôt que de laisser nos yeux se cerner, d’organiser une nuit blanche à
l'avant-veille des élections pour marquer notre attachement aux valeurs démocratiques ! »

Mais pour en savoir encore plus sur ce qui se passera exactement dans la nuit du 8 au 9 juin, un site à visiter impérativement : www.nuitblanchecontrelistesnoires.be





Ga. L.