• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3201530

Tchantchès et Nanèsse

Mis en ligne le 14/04/2007

Ils sont revenus


Nanèsse : Èt kwè Tchantchès ? Tu n’est pas un peu trisse ?
Tchantchès :Trisse pourquoi donc toi ?
- Bin parce qu’on va quitter la maison !
- Mais enfin Nanèsse, c’est toi-même qui l’as voulu.
- Bin awè, je sais bien. Elle est tellement devenue grande pour nous deux depuis que les enfants ont décidé de voler de leurs propres ailes.
- Que veux-tu, c’est ça la vie. Mais en attendant, on n’est pas encore sorti de l’auberge comme on dit. Avec tout ce qu’il y a à faire avant de trouver un appartement qui convienne et puis il y aura le déménagement. Quène affaire donc…
- Ça, je crois aussi, d’ailleurs voilà déjà deux semaines qu’on a commencé à trier et qu’on se débarrasse d’une partie de ce qu’on a accumulé en trente ans dans cette maison. Parce que je vais te dire Tchantchès, des rahisses et des vieux papiers, il y en a des tonnes et je ne veux pas qu’on déménage tout ça avec nous…
- Tu sais bien que je fais un effort. Mais ce n’est pas facile de trier et de jeter. C’est que ça en représente des souvenirs. D’ailleurs, j’ai tellement eu du travail ces deux dernières semaines, que je n’ai même plus su m’occuper de « Proxi-Liège ». Nos lecteurs ont sans doute cru que nous étions en congés.
- Bin de toutes façons, chez nos lecteurs, je pense qu’il y en avait aussi en congés, pour Pâques…
- Oui, mais ce n’est pas une raison. Je suis persuadé qu’il y en a qui ont cru que « Proxi-Liège », c’était fini…
- Mais non, mais non…
- On voit bien que tu ne connais pas les gens. Surtout dans la presse sais-tu ! Il y en a même qui m’ont déjà demandé si je n’allais pas coopérer avec une autre cyber gazette qui devrait être lancée d’ici peu…
- Ah bon ! Je ne le savais pas. Tu ne m’as rien dit d’ailleurs à ce sujet là.
- Bien sûr, puisqu’il n’y a encore rien de certain. C’est dans l’air, mais je n’ai jamais dit que j’allais collaborer avec eux. Je leur ai juste proposé quelques conseils mais apparemment, ils ont mal compris…
- Et ils ont fait aller leur badjawe…
- C’est ça, et comme à Liège, tout va très vite dans les fausses nouvelles, les rumeurs, il y en a déjà qui croit que « Proxi-Liège » est fini…
- En attendant, j’espère que tu vas continuer à trier tes camatches.
- Si tu insistes. Il faudra bien. Alors je vais en profiter pour signaler à nos binamés lecteurs qu’ils auront peut-être un peu moins d’informations que d’habitude pendant quelques semaines…C’est que je ne sais pas faire tout, tout seul…Mais il y aura toujours des choses intéressantes à lire sur «Proxi-Liège ». Et qu’ils se rassurent aussi, même si on quitte la rue Ramoux (que de souvenirs en 30 ans), on ne quittera pas notre Ardente cité.

A l'saminne turtos