• Visiteur(s) en ligne : 1
  • |
  • Visiteurs total : 3173006

Evenements

Mis en ligne le 01/01/2005

VU POUR VOUS: Fêtes de Wallonie à Liège 2005 : encore un très grand cru…

Cette année, c’est au Premier député permanent André Gilles, en charge des grands événements, qu’est revenu l’insigne honneur d’ouvrir vendredi soir, sous le chapiteau installé dans la 1ère cour du Palais des Princes Evêques, les « Fêtes de Wallonie 2005 » à Liège.
Un André Gilles particulièrement heureux puisque moins d’une heure avant, il venait de participer à la conférence de presse annonçant le tracé du Giro d’Italie 2006 dont le prologue aura lieu à Seraing le 6 mai 2006. (Voir notre rubrique sports)
Au terme d’un discours relativement bref, tant en français qu’en wallon qu’il pratique ma foi fort bien, André Gilles, après avoir déclaré ouverte ces « Fêtes » placée sous le triple anniversaire que l’on connaît : 125 ans de la Belgique, 25 ans de la Région wallonne et 1300 ans de la Liège,, donna immédiatement la parole, comme c’est devenu une coutume, à son collègue député provincial Gaston Gérard, en charge notamment des Sports, pour l’attribution des prix sportifs 2005 de la Province de Liège. Une cérémonie tout à fait sympathique qui, déjà depuis de nombreuses années est animé par notre confrère, journaliste (et sportif également) Marcelino Arguelles de RTC-Télé-Liège.

Le palmarès des prix sportifs























- Pour le Trophée sportif : Nathalie Toro, Championne d’Europe et Championne du Monde de boxe anglaise.
- Pour l’Espoir sportif : Yoris Grandjean, ce jeune nageur a déjà obtenu de nombreux titres tant en Belgique (plusieurs fois Champion de Belgique) qu’à l’étranger (plusieurs Médailles d’or aux Journées Olympiques de la Jeunesse européenne) et est promis à un grand avenir puisqu’il a réalisé à plusieurs reprises les meilleures performances « all time » européennes et mondiales.
- Pour le Mérite sportif : Paul Roekaerts, cet ancien spécialiste (débuts en 1944) du demi-fond (Champion de Belgique du 1500m, participation aux JO de Tokyo en 1964) s’est depuis de nombreuses années reconverti dans la fonction d’entraîneur et d’organisateur. De plus, il est le Président du Comité provincial d’athlétisme et fait partie du Comité Directeur de la Ligue francophone Belge d’Athlétisme.
- Pour le Prix du Fair-Play : Gaëtan Englebert, jeune footballeur professionnel qui milite actuellement sous les couleurs du FC Bruges en division I a commencé sa carrière au FC Liégeois et a également été repris dans le noyau de l’équipe nationale à plusieurs reprises. Par son attitude, il est, pour tous, un exemple de correction et de disponibilité.
- Pour le Cœur sportif : André Godelet, échevin à la Ville de Huy depuis 1982, Président du Motor Club de Huy, Président de l’Office du Tourisme de Huy et Vice-Président de la Fédération du Tourisme de la Province de Liège, présente la particularité d’avoir pratiqué l’escrime au plus haut niveau (Champion de Belgique épée en 1959 et sélectionné pour les Jeux Olympiques de Rome en 1960). Ce passionné de sport exerce aussi des fonctions de dirigeant sportif.

Le samedi, jour des prix folkloriques et littéraires



Traditionnellement aussi, le samedi après l’arrivée dans la cour du Palais, du cortège des Confréries de l’Union des Groupements du folklore gastronomique de la province de Liège, sont décernés les prix folkloriques et culturels 2005.
Cette année, le député provincial Olivier Hamal a remis le « Prix Stappers » à Charles Bresmal, gérant de la brasserie "Autour du Monde" (Liège). Le prix Stappers récompense chaque année la personne physique ou morale qui a marqué l'année écoulée de son action en faveur du folklore au Pays de Liège. « Le choix d'une brasserie cette année, s'inscrit dans le contexte du thème touristique de 2005 à savoir la Bière », a précisé Olivier Hamal, « et cette brasserie sert de la «Jupiler » - élément du patrimoine liégeois - avec soin, convivialité, bonhomie et enthousiasme ».
Ensuite, c’est le député provincial Paul-Emile Mottard, en charge de la culture qui a remis les « Prix culturels 2005 »
- Prix des Critiques wallons à Marcel Lantin : « Sans doute ce prix revient-il autant à Lancel, pseudonyme sous lequel il signe une chronique chaque vendredi dans La Meuse, qu'à Marcel Lantin... », devait dire le député Mottard ;
- Prix de la Littérature dramatique française à Henri Pirotte : «Un auteur qui se distingue par la vitalité de l'ensemble de son oeuvre dans le domaine du théâtre français » ;
- Le Prix de la Consécration a été remis cette année à Mme José Picon et à Léopold Plomteux (arts plastiques), à Mme Janine Robiane (théâtre) et à Robert Bleser (musique) : « Chacun(e) dans son domaine artistique a fait preuve sans relâche et des années durant d'un dynamisme et d'une vitalité à nulle autre pareille » ;
- Enfin, le Prix "Coup d'éclat" a été décerné cette année pour la première fois pour le cinéma à Bouli Lanners qui n'a pas pu être présent pour l'occasion. Le "Coup d'éclat" est un nouveau prix que le député permanent Paul-Émile Mottard a voulu créer avec l'ambition de faire écho au Prix de la Consécration : « Consacrer un créateur est un plaisir et un honneur. Accorder une reconnaissance (aussi modeste soit-elle) à un artiste encore peu connu du grand public, c'est un peu comme regarder confiant vers demain, anticiper une carrière, devancer un succès.. ».
Du vendredi au dimanche soir, toutes les animations prévues et annoncées par le Comité organisateur des Fêtes de Wallonie » en Province de Liège se sont déroulées, dans la Cité ardente, sous un ciel bleu, le soleil et avec une participation du public aussi importante que les autres années. Un week-end festif, de rencontre, de découvertes, mais aussi de folklore et de gastronomie d’un très grand cru.
- Et même si c’est monotone d’écrire chaque année la même chose, pourvu que rien ne change. Parce que c’est tout bon…


Encore quelques photos de Gérard Guissard illustrant ces journées




























De haut en bas:
- Les personnalités et le public lors de l'ouverture des fêtes
- Le départ du cortège des Confréries dans la cour du palais
- La confrérie du Gay Boulet
- On lève sont verre à la Wallonie: de gauche à droite, le ministre Jean-Claude Marcourt, le gouverneur Michel Foret, son épouse et le gouverneur honoraire Paul Bolland.







G. Lecocq