• Visiteur(s) en ligne : 1
  • |
  • Visiteurs total : 3199415

Enseignement

Mis en ligne le 28/01/2007

Dans les écoles de la Province : voyage commémoratif à Mauthausen ; promotion touristique de Rome et découverte de la politique sociale française

Dans le cadre de ses attributions en matière d’Enseignement et de Formations, le Collège provincial de ce jeudi 25 janvier a discuté et approuvé des dossiers présentés par André Gilles, premier député provincial -président, en charge notamment de l'Enseignement et de la Formation. On y a notamment approuvé:

Voyage commémoratif à l’ancien camp de concentration de Mauthausen du 2 au 5 avril 2007

Dans le but de favoriser le devoir de mémoire et de vigilance à l’égard des libertés démocratiques, la Province de Liège organise chaque année, à l’intention d’élèves de l’enseignement secondaire tous réseaux confondus, un voyage à l’ancien camp de concentration de Mauthausen (Autriche).
Les jeunes Liégeois qui partent cette année auront un guide de choix, Paul Brusson, un rescapé des camps nazis. Dès le début de la guerre, cet Ougréen s’engage dans la Résistance au sein du mouvement "Solidarité" du Front de l’Indépendance où il fait montre d’une importante activité, ce qui lui vaudra d’être arrêté par la Gestapo, le 28 avril 1942, à la veille de ses 21 ans.
Détenu à la forteresse de Huy, puis à Breendonk, il sera envoyé dans les camps nazis où il séjournera 3 ans. Il transitera par Mauthausen et par Gusen en Autriche, puis par Natzweiler-Struthof en Alsace, pour terminer à Dachau-Allach d’où il sera libéré le 30 avril 1945.

Paul Brusson : passeur de mémoire

Depuis son retour de captivité, Paul Brusson milite au sein de la Confédération Nationale des Prisonniers Politiques et Ayants Droit de Belgique, et dans de nombreuses associations patriotiques. Il mène un combat inlassable pour prévenir auprès des jeunes générations la résurgence de ce passé barbare et leur faire découvrir le véritable visage du nazisme.
C’est en 1958, en effet, qu’il a organisé son premier voyage commémoratif à Mauthausen et c’est à partir de 1967 qu’il a initié des voyages pour les jeunes dans les camps de la mort.
Chaque année, il conduit de nombreux étudiants et leurs professeurs sur les lieux où se déroulèrent les atrocités nazies : Mauthausen, Dachau, Natzweiler, Breendonk…
C’est en toute logique, dès lors, qu’il devient membre fondateur des "Territoires de la Mémoire" qui pourra ainsi bénéficier de ses conseils avisés et auquel il cédera des objets personnels ramenés des camps.
Il préside aujourd’hui l’Union Liégeoise des Prisonniers Politiques des deux guerres mondiales, l’Amicale de Mauthausen, le comité de restauration du Fort de Huy. Il est aussi Vice-Président et membre du Conseil d’Administration de l’Institut National des Invalides de Guerre.
En 2003, il publie grâce à la collaboration de M. Pierrot Gilles, "De mémoire vive", un livre-témoignage poignant sur les atrocités que ses camarades et lui-même ont subies. Un exemplaire de cet ouvrage sera d’ailleurs remis à chacun des élèves participant à ce voyage. En outre, ceux-ci auront également l’opportunité de découvrir le « Dictionnaire de la barbarie nazie et de la Shoah » de Daniel Bovy, diplômé en langues modernes et professeur de morale laïque dans l’enseignement de la Province de Liège, qui sortira le 27 janvier prochain aux Editions Luc Pire.

Info ? : Direction générale de la Formation de la Province de Liège
Mme Ginette Letawe - Tél : 04/330.74.04

Des élèves d’une Haute Ecole provinciale à la découverte de la promotion touristique de Rome et de la politique sociale française

Les voyages forment la jeunesse… La Province de Liège semble être d’accord avec cet adage bien connu et cela se traduit dans sa politique d’enseignement. En effet, les étudiants inscrits dans les établissements scolaires provinciaux ont la chance de se voir proposer, au moins une fois au cours de leur cursus, un voyage pédagogique agrémenté de visites souvent très utiles et profitables pour la carrière à laquelle ils se destinent.
A la Haute Ecole Léon-Eli Troclet, les futurs diplômés des baccalauréats « Communication – Orientation Gestion Promotion » et « Assistant social » comptent parmi ces chanceux puisque les uns partiront du 26 au 28 janvier 2007 visiter Rome, la ville éternelle, tandis que les autres se rendront à Paris, la ville lumière, du 27 au 31 janvier 2007. Deux destinations de premier choix !
Pour les premiers, ce voyage leur permettra d’analyser un très bel exemple de politique de communication, à savoir la Promotion du tourisme à Rome. Ce sera également l’occasion de faire le point sur les contenus enseignés en « Relations publiques », « Organisation d’événements », et « Publicité » ainsi que leur application sur le terrain. Par ailleurs, ce séjour à Rome offrira aux étudiants la possibilité de se familiariser aux différents aspects de la communication promotionnelle en se basant sur une expérience réellement vécue au travers de rencontres et d’activités diverses.
Pour les seconds, le choix de Paris s’est imposé à la direction de l’établissement parce que l’on peut y rencontrer un très grand nombre de services liés aux problématiques spécifiques au secteur de l’intervention sociale. Les étudiants pourront y découvrir la politique sociale et la législation de notre pays voisin, mais aussi comparer le système social français au nôtre, appréhender certaines pratiques sociales ou encore collecter des informations utiles à la réalisation de leur travail de fin d’études.

Info ? : Haute Ecole provincial Léon-Eli Troclet - M. Arthur Pinsart, Secrétaire de Direction - Tél : 04/237.96.08