• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3200174

Culture

Mis en ligne le 17/01/2007

Prix biennal de littérature wallonne de la Ville de Liège : appel aux candidats

Le Département de la Culture de la Ville de Liège informe les écrivains dialectaux de toute la Wallonie que le Prix biennal de Littérature wallonne de la Ville de Liège sera attribué pour la trente-quatrième fois en 2007.

Les lauréats précédents ont été : Joseph VRINDTS, Lucien MAUBEUGE, Fernand VERQUIN, Louis REMACLE, Franz DEWANDELAER, Nicolas MARECHAL, Max-André FRERE, Le R.P. Jean GUILLAUME, Gabrielle BERNARD, Léon WARNANT, Willy BAL, Georges SMAL, Emile GILLIARD, Jo DUCHESNE, Jean BOSLY, Victor GEORGE, Lucien SOMME, Nicolas DONNAY, Josée SPINOSA-MATHOT, Albert LOVEGNEE, Roger PRIGNEAUX, Charly DODET, Eli MICHEL, Paul MAHIEU, Albert MAQUET, Jacques WARNIER, Jean-Marie KAJDANSKI, Laurent HENDSCHEL, Lisa CHASTELET, Paul-Henri THOMSIN, Bernard LOUIS, Maggy FRISEE et Chantal DENIS.

Ce prix, d'un montant de 1.500 €, sera remis par M. Jean-Pierre HUPKENS, échevin de la Culture, président du Jury. Il a pour but de récompenser un auteur contemporain pour son oeuvre littéraire wallonne.

Ce prix peut être décerné pour un seul ouvrage ou pour l'ensemble de l'oeuvre d'un écrivain, quel que soit le dialecte wallon employé. Il n'est pas réservé aux seuls travaux publiés ou inédits, écrits pendant la période biennale qui précède l'attribution du prix.

La poésie et les oeuvres en prose sont préférées aux pièces de théâtre. Ces dernières ne sont retenues qu'en cas de supériorité incontestable.

Les candidatures doivent être adressées avant le 6 avril 2007, délai de rigueur, au Département de la Culture, Service des Affaires dialectales, rue Sur-les-Foulons, 11 (4ème étage), 4000 LIEGE. Tél. : 04/221.91.85.

Les candidats sont priés de joindre à leur demande un certificat de bonnes conduite, vie et moeurs sous enveloppe fermée, ainsi que six exemplaires de leurs oeuvres (avec leur nom).
Les documents produits doivent être lisiblement écrits ou autant que possible dactylographiés.