• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3173641

A la Province

Mis en ligne le 27/12/2006

Ce qui s’est dit et décidé lors du Collège provincial du 21 décembre

CPAS (tutelle)
(Une compétence du député provincial Ann Chevalier):

Renouvellement des Centres Publics d’Action sociale : validation des élections dans 71 communes

Le Collège provincial a procédé à la validation des élections des Conseillers des Centres Publics d’Action Sociale dans 71 communes de la province (la validation des mêmes élections dans les 9 communes germanophones relève de la compétence de la Communauté germanophone).
- Crisnée et Dison
Pour ces deux communes, l’exécutif provincial a validé les élections partielles. Une liste de candidats doit en effet encore être présentée lors d’une prochaine séance des Conseils communaux respectifs.
- Amay
L’élection des membres du CPAS a été invalidée partiellement pour 2 motifs : d’une part, les groupes ECOLO et MR ont déposé un acte de présentation commun alors que la législation exige des documents distincts ; d’autre part, la fraction des 2/3 de candidats d’un même sexe n’est pas respectée au sein du groupe ECOLO.
- Lierneux
L’élection à laquelle a procédé le Conseil communal n’a pas été validée. Les deux listes présentées ne respectent en effet pas le prescrit légal en ce qu’elles comportent chacune plus d’1/3 de Conseillers communaux.

Polices (tutelle)

(une compétence du député provincial Christophe Lacroix) :

Renouvellement des Conseils de Police : validation des élection des Conseillers dans 8 communes
Le Collège provincial a également validé l’élection des Conseillers de Police dans 8 communes de la province…
- Zone de Police « Basse-Meuse »
Validation des candidatures proposées par la commune de Blegny (3 sièges) pour le renouvellement du Conseil de Police.
- Zone de Police « Hesbaye Ouest »
Validation des candidatures proposées par les communes de Braives (3 sièges) et Burdinne (2 sièges) pour le renouvellement du Conseil de Police.
- Zone de Police « Condroz »
Validation des candidatures proposées par les communes de Ferrières, Marchin, Modave et Nandrin (2 sièges chacune) pour le renouvellement du Conseil de Police.
- Zone de Police « Grâce-Hollogne – Awans »
Validation des candidatures proposées par la commune de Grâce-Hollogne (12 sièges) pour le renouvellement du Conseil de Police

Affaires sociales
(une compétence du député provincial Ann Chevalier) :

Jeunes (couples), logement, études… des prêts sociaux qui répondent à de vrais besoins

Dame de cœur, la Province de Liège a une longue tradition d’aides et de services dans le domaine du social dont les prêts sociaux au logement, à l’installation des jeunes et aux études. Le Collège provincial a fixé les taux qui seront d’application à partir du 1er janvier 2007 (pour une période de 6 mois) :
- Prêt à l’installation des Jeunes : 2,233 %
Jusqu’à 35 ans, mariés ou non, seuls ou en couple. Le montant net des revenus mensuels du/des demandeur(s) ne peut excéder 2.500 € (couples) et 1.500 € (isolés). Il s’agit d’un prêt de 4.000 € maximum dont la durée de remboursement est laissée au choix de l’emprunteur mais ne peut dépasser 84 mensualités.
- Prêts au logement
Construction, achat et/ou transformation : 4,25 %
Les revenus annuels imposables des bénéficiaires ne peuvent excéder 25.000 € (+ 1.500 € par personne fiscalement à charge). La valeur vénale du bien est limitée à 100.000 € (+ 2.500 €/personne fiscalement à charge) pour l’achat et la construction. Pas de limite par contre pour la transformation. Il s’agit d’un prêt de 12.500 € maximum (+ 10%/personne fiscalement à charge) remboursables en 15 ans (achat/construction) ou 10 ans (transformation).
- Embellissement des façades en zone ZIP : 2,75 %
Il s’agit des biens situés dans des zones d’initiative privilégiée (ZIP) définies par les communes. Les conditions de revenus des bénéficiaires et le montant maximum du prêt sont les mêmes que pour le prêt précédent. La valeur vénale de l’immeuble est cependant limitée à 50.000 € et le remboursement fixé à 10 ans.
- Prêt hypothécaire : 3,25 % (taux mensuel : 0,267 %)
Il s’agit ici d’un prêt hypothécaire classique visant à l’achat d’un immeuble situé en province de Liège et qui doit être occupé à titre principal par le(s) bénéficiaire(s). Sa valeur vénale ne peut dépasser 50.000 € (70.000 € après travaux de transformations reconnus nécessaires). Le prêt ne peut excéder 120 % de la valeur d’achat. Le remboursement est fixé à 25 ans.
- Prêts d’études : 2,25 %
Enseignement secondaire et supérieur
Des prêts provinciaux sont octroyés à des étudiants disposant de moyens modestes et fréquentant des établissements d’enseignement supérieur : 750 € pour le type court et 1.250 € pour le type long et universitaire. Un prêt de 500 € est également accordé à titre tout à fait exceptionnel à certains étudiants du secondaire. Âge limite : 26 ans au 31 décembre de l’année scolaire ou académique concernée. Dans certains cas (en fonction des revenus des parents), le prêt est consenti sans application du taux d’intérêt.
- Spécialisation en langue étrangère
Ce prêt concerne les étudiants diplômés de l’enseignement supérieur qui souhaitent suivre une spécialisation à haute valeur ajoutée. Le montant est proportionné au coût de la formation et aux besoins de l’étudiant avec un plafond de 5.000 €.

- Plus d’infos ? : Administration centrale provinciale et des Affaires sociales - Service des Interventions financières à caractères sociales - M. Dominique MINGUET (Chef de Division) - Tél. : 04/220.22.00 – Fax : 04/220.21.01 – Place de la République française, 1
à 4000 Liège interventions.sociales@prov-liege.be

Travaux
(une compétence du député provincial Georges Pire) :

Patrimoine immobilier provincial : nouvel investissement exceptionnel de 2.747.214 €

Le Collège provincial de Liège continue d’investir dans différents travaux d’entretien et/ou de rénovation du patrimoine provincial : autant de chantiers synonymes de retombées financières pour diverses entreprises installées sur le territoire de la province de Liège. Il vient ainsi d’approuver les offres de différentes firmes pour un montant total de 2.747.214 €. Ces dépenses couvriront des travaux qui doivent être réalisés, essentiellement, dans des bâtiments de l’Enseignement de la Province de Liège (576.495 €). Elles concernent également des chantiers à entreprendre sur les sites suivants : nouvel Institut provincial de Formation des Agents des Services publics à Seraing (119.980 €), Musée de la Vie wallonne à Liège (1.747.736 €), Château de Jehay (1.232 €), Centre Interprofessionnel pour l’Amélioration et la Promotion animale d’Argenteau (86.702,90 €), Station provinciale d’Analyses Agricoles (6.745 €), Service des Cars de la Province de Liège – dépistage mobile (37.479 €) et Centre de Réadaptation au Travail d’Abée-Scry/Tinlot (11.002 €) et Complexe sportif de Naimette-Xhovémont (159.840 €).
Plus d’infos ? Direction générale des Services techniques provinciaux - Mme Danielle COUNE (Directrice générale) - Tél. 04/220.71.00 Fax 04/220.71.10 - Rue Fond Saint-Servais, 12 à 4000 LIEGE - secretariat.dgstp@prov-liege.be

Agriculture
(Une compétence du député provincial Julien Mestrez) :

ASBL « Céréales Plus » et fermes pédagogiques :le grand public et les jeunes générations à la découverte du monde agricole

Les Services agricoles de la Province de Liège développent, tout au long de l’année, des actions de promotion de l’ensemble du secteur agroalimentaire afin d’y sensibiliser le grand public et, notamment, les enfants. L’éveil des jeunes à cette réalité est particulièrement important car elle concerne leur environnement direct : leur alimentation et leur santé.
Ces initiatives permettent aussi à des enfants habitant la ville de découvrir une réalité souvent méconnue pour certains. Ainsi, la sensibilisation des enfants passe par la réalisation d’ateliers tels que ceux de la boulangerie ou de fabrication de confitures ou de jus de fruits et par la confection de repas à base de produits du terroir.
De nouveaux ateliers seront organisés dès 2007. L’ASBL « Céréales Plus » s’engage à mettre sur pied ces ateliers dans le respect des normes de l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire (AFSCA) en matière d’hygiène. Pour mener à bien ces actions, la Province de Liège lui accorde un subside de 16.000 €.

Des agriculteurs accueillent les plus jeunes

De leur côté, les fermes pédagogiques (organisées chez des particuliers avec l’aide de la Province de Liège) veulent sensibiliser les jeunes au travail à la ferme. Elles participent activement à la promotion de l’agriculture et au rapprochement des populations rurales et citadines. L’objectif des agriculteurs participants est de faire découvrir l’agriculture et le milieu rural aux jeunes générations. Mais de telles initiatives demandent du temps, des infrastructures, de l’argent et du matériel. La Province de Liège s’investit dans ce projet original en allouant 15.000 € à 5 fermes pédagogiques actives sur son territoire : Waret-Lévêque (Héron), Borlez (Faimes), Lantin (Juprelle), La Reid (Theux) et Awans.

Plus d’infos ? : Direction générale des Services agricoles de la Province de Liège et ASBL « Céréales Plus » - M. René BERNAERDT (Directeur général) - Tél. : 019/69.66.86 – Fax : 019/69.66.99 - Rue de Huy, 123 à 4300 Waremme - services.agricoles@prov-liege.be