• Visiteur(s) en ligne : 10
  • |
  • Visiteurs total : 3201254

Tourisme

Mis en ligne le 13/08/2005

(Soumagne)Domaine Provincial de Wégimont: le nouveau complexe de piscines est ouvert : allez-y, vous ne serez pas déçu

C’est en 1920 que la famille d’Oultremont de Soumagne fit don, à la Province de Liège, de son château « style mosan avec douves» (la photo) et de son parc arboré (22 hectares) contenant pas moins de 7 étangs.

En 1937, année où la loi sur les congés payés entrait en application, la Province de Liège, désireuse d’améliorer le quotidien des classes les moins favorisées décida de faire de ce domaine un « Domaine provincial » axé sur le tourisme social de qualité destiné aux familles et aux groupes et dont c’est toujours la priorité actuellement.
C’est ainsi que dès l’année suivante, en 1938, le « Domaine provincial de Wégimont » ouvrait au public du Pays de Liège, une auberge de jeunesse, une hôtellerie populaire un camping et une piscine permettant déjà les compétitions. Pour l’époque c’était aussi une autre révolution, parce que ces bains étaient mixtes.
Ce jeudi 11 août, les députés provinciaux André Gilles, Georges Pire et Julien Mestrez, respectivement : Premier député provincial ; député provincial en charge des Travaux et député provincial en charge du Tourisme, ont procédé, non pas à une inauguration, mais à une manifestation sympathique marquant la fin des travaux de construction du nouveau complexe de piscines du Domaine Provincial de Wégimont.

 Pour cette manifestation, les membres de la députation permanente avaient invité plusieurs bourgmestres et mandataires communaux et provinciaux habitant les communes voisines.
Faut vous dire qu’après 67 ans et avoir accueilli plusieurs millions de visiteurs, la piscine méritait un sérieux coup de neuf. C’est maintenant une réalité. Et comme nous avons pu le constater, le Domaine de Wégimont est probablement devenu le premier et le plus grand complexe aquatique public de Wallonie.
Du neuf, du plus beau et du plus grand, au lieu de réparer…sous titre ici

Comme l’a expliqué Georges Pire lors de son intervention, c’est au début de la saison 2004 que les techniciens chargés de l’entretien de la piscine ont constaté d’importantes fissures. Par ailleurs, celle-ci, comme toutes les piscines de la Région wallonne, devait se mettre en conformité pour répondre aux nouvelles normes d’hygiène et de sécurité. Le travail était énorme. C’est pourquoi, en juin 2004, la Députation permanente décida-t-elle de faire réaliser un complexe de piscines d’agrément avec comme objectif que celui-ci serait ouvert dès la saison 2005. Un pari ambitieux vu l’importance du chantier, mais qui a été tenu puisque dès ce samedi 13 août, pour autant que la météo le permette, les amoureux de jeux d’eau et de natation pourront découvrir les trois nouvelles piscines de Wégimont.
5 millions d’euros et 6 mois de travail…pour des entreprises de la Province
Pour ceux qui aiment les chiffres et pour vous convaincre que ce qui a été construit à Wégimont relève d’un véritable défi (et qu’en Pays de Liège, quand on veut réellement quelque chose on peut y arriver) il faut savoir que :
- il a fallu plusieurs mois avant d’obtenir les autorisations, réaliser les études, démolir les anciennes installations et commencer les travaux fin 2004. Quelques mois d’hiver après, le chantier recommençait…
- que 70 travailleurs s’y sont dépensés, allant jusqu’à prester 12 heures par jour et cela même pendant les « congés du bâtiment » pour que la saison 2005 ne soit pas complètement compromise
- que Wégimont dispose maintenant de trois bassins de natation pouvant accueillir 600 personnes simultanément. Il s’agit d’un bassin sportif de 25 m sur 15 m et 1,40 m de profondeur comprenant 6 couloirs permettant l’organisation de compétitions ; d’un autre appelé bassin ludique, circulaire de 500 m2 et d’une profondeur progressive jusqu’à 1,20 m et d’une pataugeoire de 270 m2 de 40 cm de profondeur.

Il faut aussi savoir que ces piscines sont entourées de vastes plages en gazon (3.500 m2) et de sable. Que sur deux niveaux on y a reconstruit un bâtiment d’accueil et de services avec, au niveau des bassins de natation : des vestiaires, des douches et des sanitaires, une infirmerie, un espace pour « bébé » et un local pour le personnel de surveillance. Au niveau supérieur on y trouve une terrasse partiellement couverte réservée strictement aux nageurs, une terrasse extérieur avec vue générale sur le site et une cafeteria donnant sur les deux terrasses.
Sous la piscine se trouvent les locaux techniques notamment les systèmes de désinfection de l’eau aux U/V. complété par un traitement à base de chlore (la combinaison de ces deux systèmes permettant de diminuer les concentrations de chlore), ainsi que les systèmes de filtration par sable et de renouvellement de l’eau et le chauffage. A ce sujet, l’eau des douches sera chauffée par 120m2 de panneaux solaires et le surplus de calories sera utilisé pour les piscines.

Pour être complet: c’est la S.A. Galère de Chaudfontaine qui a remporté l’adjudication qui comportait des critères très stricts concernant les délais d’exécution. Les études ont été effectuées par le Service Provincial des Bâtiments, par Le Service technique provincial le bureau d’étude Pierre Berger de Chaudfontaine pour les techniques spéciales et de stabilité. Par ailleurs, tous les sous-traitants (du carrelage, aux aménagement des abords en passant par l’étanchéité des bassins, les menuiseries, le chauffage et la ventilation, l’électricité, les panneaux solaires etc…) sont du Pays de Liège. Seuls les toboggans aquatiques qui seront installés d’ici peu, viennent des Pays-Bas.
Coût total de l’opération : plus ou moins 5 millions d’euros dont 1.240.000 € de subsides du ministère de la Région wallonne, Infrasports (Michel Daerden).
C’est ce mercredi 10 août que la terrasse en bois de la cafétéria était terminée vers 1h30 du matin et que la pelouse devait être déroulée jeudi après-midi et vendredi pour que tout soit fin prêt pour l’ouverture prévue pour ce samedi 13 août à 14 h.

Prix toujours aussi familial…

Malgré ces investissements et la nouveauté du produit, le prix d’accès à Wégimont restera toujours aussi familial. En effet l’entrée au « domaine » est de 1 €, l’entrée au complexe des piscines de 2 € pour les adultes et de 1 € pour les enfants de moins de 12 ans.
Comme Julien Mestrez devait nous le confier : « Cette année, le complexe restera ouvert jusqu’au 15 septembre et si la météo devait être plus que favorable, il n’est pas impossible que nous restions ouvert jusqu’à fin septembre… »
Répétons que cette réalisation mérite un fameux coup de chapeau et qu’il ne reste plus maintenant qu’à croiser les doigts pour que la météo permette à un maximum de monde de découvrir le nouveau fleuron touristique, ludique et sportif du Pays de Liège.

En pratique:
Pour toutes les heures d'ouvertures et toutes les activités possibles au Domaine Provincial de Wégimont, vous pouvez vous rendre sur le site :www.prov-liege.be/wegimont





G. Lecocq