• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3173008

Evenements

Mis en ligne le 09/09/2006

Les Fêtes de Wallonie à Liège


C’est le vendredi 15 septembre (c’est toujours le 3ème week-end de septembre que ça se passe), que débuteront les « Fêtes de Wallonie », à Liège. Pour présenter ce programme qui, cette année encore est exceptionnel, et qui coïncide aussi avec la fin de l’opération « De saint Lambert…Au pays de Liège », une conférence de presse a eu lieu récemment , dans les salons de l’Opéra Royal de Wallonie. Une conférence à laquelle participaient les maîtres d’œuvre de la fête (sur la photo de Gérard Guissard, ci-dessous), à savoir les députés permanents André Gilles (grands événements), Paul-Emile Mottard (Culture), Gaston Gérard (finances) Georges Pire (travaux) Olivier Hamal (président de la FTPL) et Elio Tavolieri (attaché au cabinet du bourgmestre Willy Demeyer et le représentant). Sans oublier les directeurs généraux de l’Orchestre Philharmonique de Liège et de l’Opéra Royal de Wallonie, Jean-Pierre Rousseau et Jean-Louis Grinda qui cette année se sont associés pour offrir aux Liégeoises et aux Liégeois, pour la « Fête de la Wallonie » à Liège et pour clôturer l’Opération de « saint Lambert au…Pays de Liège », un concert exceptionnel et gratuit sur la place Saint-Lambert, le dimanche 17 septembre.

Un concert unique

Comme le dira André Gilles : « L’an dernier, c’est le 17 septembre très exactement que débutaient les festivités commémorant le 1300ème anniversaire de l’assassinat de l’évêque Lambert par un son et lumière dont le public liégeois garde encore le souvenir d’une soirée éblouissante sur une place Saint Lambert noire de monde.

Cette année, le clou des Fêtes de Wallonie 2006, sera incontestablement le concert exceptionnel que donneront l’Opéra Royal de Wallonie et l’Orchestre Philharmonique de Liège, pour la toute première fois réunis, le dimanche 17 septembre à 20 h 30. Ces deux institutions musicales du Pays de Liège, symbolisent la reconnaissance internationale, la réussite artistique et le dynamisme liégeois que l’opération «De saint Lambert…au Pays de Liège » a souhaité promouvoir à travers une année de manifestations les plus diverses dont la très remarquée reconstitution de la « Joyeuse entrée d’Erard de la Mark qui rassembla en juin pas moins de 25.000 spectateurs charmés par la Renaissance liégeoise. C’est dans la même optique de valorisation du Pays de Liège et en l’occurrence culturelle, que la clôture de cette opération prendra la forme d’un événement unique regroupant plus de 100 musiciens et 100 choristes dans le cadre d’une fête musicale pour tous mélomanes avertis comme auditeurs occasionnels de grandes mélodies populaires qui font partie de notre patrimoine collectif. »

Ce dimanche 17 septembre à 20 h 30, sur la place Saint-Lambert, tout l’Orchestre Philharmonique de Liège, sous la direction de Patrick Davin montrera au public liégeois sa brillance musicale en accompagnant les chœurs de l’Opéra Royal de Wallonie dans un concert qui ne déroutera personne tant les œuvres choisies font partie de notre environnement musical presque quotidien. En effet, vous pourrez y entendre : l’ouverture de Carmen de Bizet ; le Chœur des soldats de Faust de Gounod ; le Duo des fleurs de Lakmé de Léo Delibes ; le célèbre ballet de la Gaîté Parisienne d’ Offenbach ; la Barcarolle des Contes d’Hoffmann d’Offenbach ; le chœur des Tziganes dans la Traviata et le chœur des Esclaves de Nabucco de Verdi ainsi que le chœur de « Gloire à l’Egypte » de Aïda également de Verdi. Ce concert de près de 2 heures se terminera par le lancinant et combien fascinant Boléro de Ravel. Avec aussi la participation de la soprano Laure Delcampe et la mezza soprano Christine Solhosse Et tout cela évidemment gratuitement.

Un programme exceptionnel

Rien qu’à la lecture de la soirée finale, on se doute que la cuvée des « Fêtes de Wallonie » à Liège, que l’on doit aux services de la Province en coordination avec les services de la Ville, sera cette exceptionnelle.
Il nous serait par trop fastidieux de vous donner le programme dans son détail. La magie de l’Internet (ce que d’autres médias ne peuvent encore faire) vous permettra de le parcourir à votre aise, soit sur votre écran, soit en le téléchargeant pour vous en procurer une copie papier. Rendez-vous en fin d’article.


Les points forts de trois jours de fête

Le Vendredi 15 septembre
- 17 h : comme chaque années, c’est dans la grande cour du Palais, sous le chapiteau de la Province, entouré des échoppes des confréries gastronomiques ou folkloriques du Pays de Liège, que seront inaugurées les Fêtes de Wallonie liégeoises par le premier député permanent André Gilles.
- 17 h 30 : comme chaque année aussi, sous le même chapiteau seront remis les prix sportifs provinciaux par le député permanent Gaston Gérard. Cette année, le « Trophée sportif » sera remis à Philippe Gilbert (cyclisme) ; « l’Espoir sportif » a été décerné à Yoris Grandjean (natation) ; le «Mérite sportif » pour Guy Crasset (cyclisme) et le « Prix du fair-play » : à Manuel Klauzer en football. Sera également remis le prix du « Cœur Sportif », mais le lauréat n’a pas encore été communiqué.
La soirée sera ensuite animée par différents groupes dont « Fragrance quartet » et les « Copain d’abord » tandis que vers 21 h 20 est prévue l’arrivée dans la cour du palais, du « Grand crâmignons » qui, sera parti aux alentours de 19 h de l’entrée de l’Auberge de Jeunesse Georges Simenon en Outremeuse et aura traversé une bonne partie de la ville.
La soirée se poursuivra ensuite jusqu’à 23 h par un concert de rock français par Jacky Valentin.

Le samedi 16 septembre

- 13 h : reprise des activités permanentes dans la cour avec des animations musicales permanentes et des prestations artistiques sur deux podiums.
- 14 h – 16 h30 : départ et rentrée du cortège des Confréries de l’Union des Groupements du Folklore gastronomique du Pays de Liège

- 16 h 30 : Le député permanent Olivier Hamal remettra le Prix Stappers, consacrant une personnalité qui compte dans le domaine du tourisme et du folklore. Cette année, ce pris sera décerné à Claude Delettrez, de Seraing, un fabriquant artisanal de nos marionnettes liégeoises.
- 18 h, une messe en Wallon sera célébrée par l’abbé Achille Fortemps dans la superbe collégiale Saint-Barthélemy restaurée et joyaux du cœur historique de la Cité ardente.
Participeront à cette messe haute en couleur, les personnalités liégeoises, mais également les membres des confréries gastronomique et folklorique ainsi que les Chœurs de Hermalle. Cette messe sera par ailleurs placée sous la bienveillante attention du géant Saint Lambert.
- Par ailleurs, la cour du Palais restera animée par différentes prestations de groupes musicaux, dont les deux dernières sont dédiées aux jeunes.
En effet, et cela gratuitement, ils pourront assister dès 20 h à la prestation de « Coffe Shop » (rock funk) et à 21 h30 à celle du groupe « Xaman-Ek (musique du monde).

Le dimanche 17 septembre

- 10 h : comme chaque années, les Liégeoises et les Liégeois sont invités à l’Opéra Royal de Wallonie, par le bourgmestre Willy Demeyer qui y prononcera son discours (politique) des « Fêtes de Wallonie » vers 11h .
12 h : Cortège protocolaires à travers la ville avec arrivée dans la cour du Palais pour dépôt de fleur devant la plaque commémorant les événements de 1830.
12 h 30 : Remise des «Prix Culturels de la Province » par le député permanent Paul-Emile Mottard. Cette année, le « Prix de littérature dramatique wallonne » reviendra à Thierry De Winter ; le « Prix des Critiques wallons » à Théo Hebrans et « Le Coup d’éclat « à la bédéiste Alice Lorenzi et au groupe musical « Eté 67 ».

- 13 h : prestation des Chœurs de l’Opéra Royal de Wallonie
- 14 h 30 départ la place de l’Yser du « Grand Cortège des Fêtes de Wallonie » qui cette année aura pour thème : « Les Géants folkloriques » et organisé avec la Fédération des groupes folkloriques wallons. Ce cortège haut en couleur, promènera dans les rues de la Cité ardente, pas moins de 40 géants provenant des quatre coins de Wallonie et notamment nos géants liégeois (œuvre des services provinciaux) : Tchantchès, Nanèsse, Charlemagne, Marianne, Maigret, Mario Li Houyeux et le tout dernier Saint Lambert.
La dislocation du cortège est prévue dans la cour du palais aux alentours de 17 h.
Dans la cours les animations musicales ainsi que l’activité des stands des confréries se poursuivront jusqu’à 22 h.
- 20 h 30 : Grand concert sur la place saint-Lambert. (Voir ci-dessus)
- 22 h : Grand feu d’artifice tiré depuis la passerelle vers le pont des Arches.

Autres manifestations intéressantes

Samedi et dimanche vous pourrez visiter l’exposition « Les chemins de la citoyenneté » au rez-de-chaussée et au 1er étage du palais provincial.
Vous pourrez aussi y découvrir le fameux vase en cristal du Val Saint-Lambert, dit « Vase des 9 provinces ».
Enfin sachez aussi que durant les trois jours, les 50 chalets du 14 ème « Village wallon » vous accueilleront sur l’espace Tivoli, le vendredi de 12 à 22 h, et le samedi et le dimanche de 10 à 22 h.

Et comme promis, vous aurez encore plus de détail en vous rendant sur le site de la Province de Liège qui a rédigé un programme complet et en couleurs, en cliquant ICI

Bone fièsse del Walonerèye a turtos





Gaston LECOCQ