• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3199290

Sport

Mis en ligne le 07/07/2006

Trois Liégeois aux Championnats du Monde de natation « Masters »


Deux Liégeoises, Chantal Grimard et Anne-Thérèse Dalimier, et un Liégeois, Pascal Balancier, participeront, du 5 au 10 août prochains à Stanford (San Francisco - Californie USA), aux championnats du monde de natation « Masters ». Ils s'aligneront sous la bannière de « Embourg Natation ».
« Les Masters, ce sont les vétérans », explique Chantal Grimard, qui a participé aux Jeux Olympiques en 1976 à Montréal. « C'est, à nos yeux, le retour aux valeurs fondamentales du sport et de la compétition : plutôt que des intérêts financiers ou la recherche de la performance à tout prix, y compris en ayant recours à des adjuvants illicites, c'est ici la passion du sport qui prime ».
Une passion à laquelle les nageurs liégeois ajoutent la notion de « sport-santé ». « De l'avis de tous les spécialistes, la natation est le sport qui est le meilleur pour la santé », explique Pascal Balancier, chercheur à l'ULG. « Pour le coeur et pour les articulations. Alors que le sport de haute compétition se rajeunit chaque année, les vétérans (à partir de l'âge de ... 25 ans) sont de plus en plus nombreux et veulent démontrer que le sport-loisir, c'est vraiment la santé ».Cela n'empêche pas la recherche de la performance.
« Dans la catégorie des 45-49 ans qui est la mienne, le record du monde est de 1’02 », explique Chantal Grimard. « J'ai été la première nageuse belge sous la minute en 1974 et mon meilleur chrono, en 1975, a été de 59.2. Aujourd'hui, trente ans plus tard, j'espère boucler l'hectomètre en 1.08 ».

Les championnats du monde de San Francisco réuniront 5400 nageurs provenant de 80 pays différents pour ce qui est la grande fête de la natation, sous l'égide de la FINA, Fédération Internationale. Les catégories vont de 25-29 ans à 75-79 ans et une dernière catégorie « 80 ans et + ». Aussi tous les nageurs peuvent participer.

« Moyennant la réussite de temps limites » explique Anne - Thérèse Dalimier « sans quoi cela ressemblerait au Club Med ».
Anne-Thérèse concourra en 100 et 200 nage libre et 200 dos, Chantal en 100 et 200 nage libre et 50 papillon. Pascal s'alignera en 50, 100 et 200 nage libre, 50 et 100 papillon.
L'équipe a réuni des partenaires intéressés par l'aspect « sport-santé » : la Province de Liège, (services des sports, de la santé et des relations extérieures(, la Ville de Liège (échevinat des Sports) et la Commune de Chaudfontaine ainsu que l'équipementier Nike, la banque Fortis et «Fruitnet », les pommes commercialisées par les arboriculteurs utilisant les techniques « intégrées », respectueuses de l'environnement. Le message est le même : « An apple a day keeps the doctor away» ce qui pourrait des traduire : « Une pomme par jour, sans médecin toujours »…

Deux bonnes causes

L’équipe a décidé de s’inscrire pour une double bonne cause : la promotion de la natation mais aussi pour soutenir l’action de l’ASBL ELA, (Association européenne des leucodistrophies) une association qui a pour parrain Zinedine Zidane et Enzo Scifo. Comme l’explique Chantal Grimard : « Les nageurs ont décidé de rétrocéder une partie des recettes de sponsoring à l’ASBL. Parce que tout le monde n’a pas eu la chance qui est la nôtre de pouvoir vivre sa passion pour le sport ».
Pour en savoir plus sur ELA : www.ela.be

Les photos de hauts en bas :

- les nageurs avec de gauche à droite : Pascal Balancier, Anne-Thérèse Dalimier et Chantal Grimard
- Une vue partielle de la piscine olympique sur le campus de l’Université de Stanford (Californie).





Gaston Lecocq